Traitements contre la timidité

Une femme seule timide asise qui se cache le visage

Traitements contre la timidité

 

Manifestée souvent par des symptômes révélateurs, à commencer par la rougeur des joues, pour se développer à des palpitations de cœur, une difficulté de respiration, une sueur abondante, la timidité est un caractéristique de personnalité, très difficile à porter, qui peut constituer un vrai blocage dans la vie personnelle ou encore professionnelle.

 

La timidité, comme toute autre pathologie, peut être vaincue grâce à une série de traitements et de techniques, permettant de l’anéantir au maximum et de redonner à la personne la confiance et la sécurité qu’il a toujours cherché.

 

Le problème de la timidité peut commencer à l’âge jeune comme il peut être observé pendant l’âge adulte. Pensez surtout à le traiter si vous trouvez qu’il persiste et qu’il constitue un réel malaise.  Nous verrons dans cet articles les traitements de la timidité.

 

Vaincre sa timidité : c’est aussi y prendre connaissance et l’accepter

On vous le dit dès le départ : la volonté est la clé ! Pour traiter et vaincre sa timidité, il faut d’abord y prendre connaissance et l’accepter comme un trait de caractère ou toute autre émotion normale, comme le chagrin, la joie ou encore la haine.  Attention par contre à négliger votre situation, une timidité non traitée et développée peut se transformer en un problème complexe, difficile à éliminer.

 

Les traitements de la timidité médicamenteux

Les médicaments ont pour but de réduire les symptômes liés de l’anxiété et d’anéantir les effets des pensées et émotions négatives. (consultez un médecin avant pour votre sécurité)

 

Les traitements de la timidité médicamenteux recommandés le plus souvent dans les cas de timidité forte peuvent aider à traiter la timidité à court terme. Ces médicaments doivent être associés à une psychothérapie. La motivation de la personne de changer est aussi importante. Une personne qui n’a pas la volonté de sortir de la bulle de la timidité n’aura pas certainement des résultats satisfaisants en optant pour des médicaments ou des antidépresseurs.

 

Les médicaments homéopathiques peuvent être utilisés pour le traitement de la timidité et des troubles anxieux. Étant donné que l’anxiété se manifeste différemment d’une personne à l’autre, l’homéopathie propose des remèdes spécifiques à différentes situations. Il existe, par ailleurs, deux traitements qui peuvent être adoptés sans crainte. C’est notamment le cas de :

 

  • L’Ambra Grisea 9 CH

Ce remède convient aux personnes présentant une timidité forte qui se sentent mal en présence d’inconnus ou d’étrangers lors d’événements de groupe et qui sont hypersensibles. Cette vulnérabilité peut déclencher des spasmes au niveau de l’estomac, des intestins et des voies respiratoires. Ce remède de L’Ambra Grisea 9 CH peut être pris à chaque crise aiguë (5 granules) ou 5 granules 3 fois par jour.

 

  • Le Gelsemium sempervirens 15 CH

Ce remède est indiqué pour les personnes qui ressentent de l’insécurité et de la peur précédant un événement stressant (de la panique lors d’un examen, lors de la rencontre avec un supérieur, etc.). Parmi les autres types d’anxiété pour lesquels ce remède est indiqué figure la peur de la foule. Le gelsemimum sempervirens 15CH Doses: 5 granules à chaque crise aiguë ou 5 granules trois fois par jour.

 

Les antidépresseurs

Les antidépresseurs peuvent être recommandés en cas de timidité chronique et excessive, pouvant arriver à un stade développé. Les médecins spécialisés peuvent ainsi recommandés les antidépresseurs de types ISRS soit les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, permettent généralement de réduire le sentiment de timidité et d’anxiété et aident la personne à se sentir mieux émotionnellement que cognitivement. Cela peut même avoir un effet positif sur la manière de se comporter. Attention, ce type d’antidépresseurs doit absolument être contracté et suivi par un médecin.

 

À noter que les antidépresseurs ont pour but de réduire l’anxiété ressentie pour ensuite commencer le travail psychologique afin de mieux comprendre le cas et son origine.

 

Les tranquillisants

Appelés tranquillisants ou encore anxiolytiques, moins forts que les antidépresseurs, n’ont pas d’effet sur le comportement relationnel, mais agissent de manière notable sur le sentiment d’anxiété. Par ailleurs, leur usage doit être occasionnel. Ils peuvent faire de sorte que la personne timide évite tout contact avec l’autre et empêche les phases d’expositions nécessaires au traitement de la timidité, car les tranquillisants fatiguent la personne qui en consomme.

 

Les traitements naturels à adopter pour vaincre la timidité

L’hypnose

Souvent liée à une peur, la timidité peut être aussi une phase de développement par laquelle il faut passer. Si le problème persiste, il faut par ailleurs passer au traitement. L’hypnose se traduit par un ensemble d’exercices simples. L’une de ces techniques est de devenir le miroir de votre interlocuteur, tel que s’adapter à la posture de votre interlocuteur, de moduler votre timbre de voix, de contrôler votre rythme de respiration et de correspondre pleinement à celle de la personne en face de vous. Cette technique favorise la communication, redonne confiance en soi et vous permet d’oublier votre timidité.

 

L’autosuggestion

La technique de l’autosuggestion, d’Émile Coué, est le fait de se rédiger des phrases et de se les redire de manière continuelle pour aider à développer de nouvelles habitudes. Le père de l’autosuggestion recommande de faire cela au moins 20 fois le matin et 20 fois le soir avant d’aller se coucher, au moment où le subconscient est très réceptif, mais si vous pouvez le faire plusieurs fois dans la journée, l’effet peut être encore plus important.

 

Une autre méthode consiste également à l’autosuggestion enregistrée. Cela consiste à programmer et enregistrer des phrases et à les entendre continuellement.

 

La sophrologie

Les séances de sophrologie permettent d’aider la personne à avoir une meilleure confiance en soi. Elle se manifeste par un ensemble d’exercices simples, soit des exercices de respiration et d’autres de relaxation pour aider ses muscles à se détente et donc à se sentir bien dans sa peau. C’est une méthode facile qui peut être exercée avec l’aide d’un spécialiste en la matière, qui favorise une meilleure détente et aide la personne souffrante à progresser et à vaincre ses difficultés et sa timidité.

 

La modification des pensées, en particulier les pensées négatives

Ce traitement contre la timdité consiste à visualiser de manière positive les situations auxquelles vous devez vous confronter. Prenez donc le temps pour vous préparer mentalement. Si vous allez par exemple prendre la parole en public, préparez-vous en amont. C’est en quelque sorte de dérouler dans votre tête l’ensemble des étapes ou des événements qui arriveront et de les voir de manière positive. Même si vous n’arrivez pas au bout de la chose, cela vous aidera à réduire votre timidité et à mieux la générer.  

 

L’exposition progressive

La technique de l’exposition graduelle ou dite encore l’exposition progressive consiste à avancer chaque jour un peu plus, jusqu’à arriver au résultat souhaité. Chaque jour, osez des comportements nouveaux, allez aborder des personnes que vous appréciez, mais que n’avez jamais osé leur parler, participez à des discussions de groupe et surtout donnez votre avis. Ce traitement naturel contre la timidité permet de vaincre de manière graduelle une partie de sa peur et de sa gêne.

 

Bien qu’elles ne s’expriment pas, les personnes timides peuvent avoir une vie intérieure très riche. Accepter  et avouer sa timidité et faire de son mieux pour la vaincre, que ce soit via des traitements médicamenteux ou des techniques de relaxation et de prise de confiance en soi est important pour pouvoir retrouver la paix et pouvoir mener une vie normale sans blocages.

 

Les exercices et traitements par la Programmation Neurolinguistique

Les techniques clés de la Programmation neurolinguistique peuvent également avoir un effet positif sur la réduction de cette sensation de timidité, qui revient à chaque fois que la personne est confrontée à de nouvelles situations ou de nouvelles personnes qui lui sont étrangères.

 

Plusieurs exercices peuvent être effectués par la personne. L’ancrage, le recadrage, la dissociation, le changement de croyances ou encore la stimulation du future sont des exemples de techniques très pratiquées.

 

Une première technique et traitement à tester :

Il est par exemple possible de confronter vos peurs et de lancer des contre-programmes. Cela s’avère simple, mais il demande certes beaucoup de volonté et de courage de la part de la personne souffrante.  En rencontrant un étranger, dans un moyen de transport public, à la sortie d’une conférence publique ou en le croisant tout simplement dans les escaliers, vous pouvez vous sentir inférieur et avoir tendance à éviter tout contact pour ne pas se retrouver dans une situation embarrassante. L’idée de cet exercice de la programmation neurolinguistique est de se jeter à l’eau et d’expérimenter la situation. Après tout, qui ne tente à rien n’a rien !

 

Une seconde technique ou traitement à tester :

Un deuxième exercice de la programmation neurolinguistique et qui a prouvé également son efficacité est de travailler sur ses VAKOGS. Le principe est le suivant : la personne timide essaye de gérer deux pensées contradictoires, par exemple « je suis incapable » et « c’est un pas positif et important pour ma carrière ».  L’idée est d’activer tous les sens vers un seul objectif et une seule conviction positive.

 

Vous l’aurez compris. La manière de communiquer, le langage corporel  et plusieurs autres éléments peuvent aider à mieux contrôler sa timidité et à établir de nouveaux rapports avec son entourage.

 

Bien qu’elles ne s’expriment pas, les personnes timides peuvent avoir une vie intérieure très riche. Accepter  et avouer sa timidité et faire de son mieux pour la vaincre, que ce soit via des traitements médicamenteux ou des techniques de relaxation et de prise de confiance en soi est important pour pouvoir retrouver la paix et pouvoir mener une vie normale sans blocages.

 

confiancereussite
 

>

Gratuit :

Recevez les 11 actions pour renforcer votre confiance!

actions-pour-renforcer-sa-confiance-en-soi