La timidité: causes et solutions

image d'un point d'interrogation sur les causes et solutions de la timidité

Quelles sont les causes et solutions de la timidité?

La timidité : causes et solutions

Bégaiements, mains qui deviennent moites, difficultés à déglutir, etc. ces symptômes sont universels et presque toute personne qui a eu un jour à parler en public les a ressentis. Ils sont liés au stress de prendre la parole devant des inconnus, à la timidité et à la peur de se ridiculiser devant autrui. Pour certaines personnes cette peur est tellement intense qu’elle se révèle être un véritable handicap social. Outre l’impossibilité de s’adresser spontanément à quelqu’un, les grands timides souffrent également émotionnellement, car leur trouble les empêche de s’épanouir complètement et de s’exprimer librement. Mais quelles sont les origines et causes d’un tel degré d’anxiété sociale ? Existe-t-il des solutions ?

 

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des causes les plus communes de la timidité chez les individus et des solutions pour y remédier. Les origines sont multiples, diverses et varient d’un individu à l’autre, mais nous avons fait le choix de sélectionner les plus courantes, celles auxquelles un maximum de personnes pourra s’identifier.

 

Comprendre les causes de la timidité est une démarche d’autant plus importante que c’est la seule manière pour un individu de parvenir à surmonter son anxiété sociale. En d’autres termes, comprendre les causes de la timidité, c’est apprendre à la surmonter. Cependant, il est très difficile de mener cette bataille contre la timidité seul. C’est pourquoi de nombreuses solutions existent et sont à la disposition du grand public. Des médicaments en passant par la thérapie de groupe, nous vous proposons donc un inventaire des principales solutions à la timidité. Débutons l’article: La timidité… les causes et solutions.

 

Les manifestations de la timidité :

Ses manifestations sont multiples et varient d’un individu à l’autre. Pourtant, on retrouve quelques symptômes communs ou le plus souvent observés. En voici quelques-uns :

 

Tout d’abord, une personne timide se sent déstabilisée lorsqu’elle croise le regard de quelqu’un d’inconnu. Elle perd ses moyens, ses idées et ses facultés de communication. La perte de ces dernières est plus ou moins importante en fonction du degré de sévérité de l’anxiété sociale dont souffre une personne. Ces sensations entrainent souvent une paralysie mentale.

 

Sur le plan physique, les principales manifestations de la timidité sont celles du stress et de l’anxiété. En voici les principales : lors d’une interaction sociale, une personne timide aura le plus souvent un visage un peu plus pâle que la moyenne avec des rougeurs éparses, notamment au niveau du cou et des joues. Lorsqu’elle prendra la parole, il est possible qu’elle se mette à bégayer, à trembler, et à transpirer. Même sa voix peut être affectée par la timidité : elle sera le plus souvent inintelligible et inaudible.

 

Enfin, au vu de ces manifestations, une personne atteinte de timidité aura toujours tendance à éviter les interactions sociales qui sont une source énorme de stress pour elle. Dans certains cas, une personne timide qui est forcée à avoir des interactions sociales peut même montrer des signes d’agressivité, car elle se sent elle-même agressée et cherche à cacher sa faiblesse.

 

Mais toutes ces manifestations ont une ou plusieurs causes. C’est le prochain point que nous allons aborder dans cet article.

 

Les causes de la timidité :

La plupart des spécialistes s’accordent à dire que les origines de la timidité remontent souvent aussi loin que l’enfance voire la petite enfance.  Aussi, l’environnement familial semble avoir une importance capitale dans le développement de la timidité chez certaines personnes. Conflits familiaux, milieu familial très fermé, manque d’affection, tous ces facteurs de fragilisation émotionnelle peuvent s’avérer jouer un rôle dans le développement d’un comportement timide à l’âge adulte.

En effet, parce que c’est au sein de la cellule familiale que les enfants entament leur apprentissage de la vie en société, un enfant timide devient souvent un adulte timide. La socialisation d’un individu joue également un rôle important dans le développement de son anxiété sociale : un enfant qui subit des moqueries, des menaces ou des critiques à l’école ou dans son cercle familial, aura tendance à perdre confiance en soi et à craindre les interactions sociales, ce qui pourra amener à un développement de la timidité à l’âge adulte.

 

D’autre part, les mauvaises expériences et traumatismes qu’un individu expérimente pendant son existence peuvent être à l’origine d’une certaine timidité et favoriser le développement de peurs. Un enfant sociable peut grandir et devenir un adulte timide s’il accumule les mauvaises expériences comme une humiliation en public, des moqueries blessantes ou des remarques répétées. Une perte d’estime de soi et d’égo sont des facteurs de développement de la timidité ex : une rupture amoureuse, la perte d’un être cher, un échec scolaire, etc. et expliquent souvent une apparition de l’anxiété sociale à l’âge adulte.

 

Enfin, contrairement à une idée répandue, la timidité n’est pas héréditaire et il aucun gène de la timidité n’a jusqu’à présent été identifié. Cependant, certains scientifiques continuent de croire en l’hypothèse d’une prédisposition à la timidité qui pourrait engendrer un manque de confiance en soi et déclencher un stress social. Ces personnes seraient particulièrement sensibles aux situations de stress.  Néanmoins, cette prédisposition supposée n’expliquerait pas à elle seule la timidité, mais n’en serait qu’un élément exacerbant.

 

Maintenant que nous avons passé en revue les origines et causes les plus communes de la timidité, nous pouvons entamer un tour d’horizon des solutions qui existent pour soulager, voire vaincre ce trouble.

 

Les solutions à la timidité

Les médicament comme solution :

Bien qu’il n’existe pas de solution miracle à la timidité, certains traitements peuvent aider à en atténuer les symptômes. Trois principaux types de médicaments sont habituellement prescrits aux patients souffrant de timidité sévère : les bétabloquants, les antidépresseurs et les anxiolytiques. Quand ils sont correctement dosés et choisis, ces médicaments ont la possibilité d’influer de manière drastique sur la timidité d’une personne et lui permettre de regagner un sentiment de confiance en soi.

Cependant, l’automédication est à proscrire absolument et quelques conditions doivent être respectées. Attention donc, les médicaments ne doivent pas être considérés comme une fin en soi et leur prise doit s’accompagner d’un traitement psychologique de fond! ( consultez un médecin )

Les méthodes douces ou sophrologies comme solution:

Des méthodes « douces » et non médicamenteuses existent également si vous craignez les effets secondaires des médicaments et les risques d’accoutumance. Si ces méthodes n’ont pas d’effets directs et immédiats sur la timidité, elles sont un véritable travail sur le corps et l’esprit et elles permettent au patient de se détendre, ainsi que d’apprivoiser son stress et ses émotions.

On retrouve parmi ces méthodes : le yoga, la relaxation et la méditation. Il s’agit d’un travail de long terme où la dimension corporelle est mise en avant pour apprendre à gérer son stress et ses émotions. C’est la raison pour laquelle ces méthodes sont vivement recommandées par les spécialistes.

 

Les thérapies comportementales et cognitives

L’efficacité de cette méthode a été prouvée à de nombreuses reprises comme étant plus importante sur le long terme que les médicaments. Au cours de cette thérapie, le patient est progressivement confronté par son thérapeute à des situations qui déclenchent de l’anxiété. À ce titre, cette méthode appartient au groupe des thérapies dites « actives » : il existe un véritable échange entre thérapeute et patient afin de soigner et de vaincre les peurs de ce dernier. Le but ultime est de parvenir à modifier progressivement le comportement et les pensées d’un individu souffrant de timidité.

 

La psychanalyse

Dans le cas de la psychanalyse, le but est de comprendre les causes du problème, leur origine dans le subconscient ou dans le passé du patient. Ainsi, l’individu souffrant de timidité pourra se libérer du traumatisme dans lequel il est enfermé. La qualité du traitement dépend largement du thérapeute et de votre alchimie avec ce dernier.

Dans la mesure où vous allez discuter de sujets très personnels avec lui, ce dernier élément est absolument primordial. Afin de choisir le meilleur thérapeute pour vous, nous vous conseillons soit de choisir sur recommandation d’une personne de confiance, soit d’essayer plusieurs thérapeutes jusqu’à trouver celui avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise.

Ce type de traitement est particulièrement long et s’appuie principalement sur l’idée qu’une prise de conscience de l’origine du problème chez un patient est la condition pour l’aider à le surmonter.

 

Les thérapies de groupe

Elles permettent aux grands timides d’affronter leur peur avec des gens qui leur ressemblent et qui les comprennent, car souffrant du même handicap social. Elles rendent possible un véritable travail de fond sur l’angoisse liée à la prise de parole en public et permettent à ceux qui s’y soumettent de surmonter leurs peurs.

Les thérapies de groupe peuvent prendre plusieurs formes parmi lesquelles : des jeux de rôles ou des pièces de théâtre (les classes de théâtres sont des lieux souvent recommandés aux grands timides), des conversations de groupe, des prises de parole devant un petit nombre de personnes, etc.

Elles sont largement bénéfiques dans le sens où elles s’attaquent à la source du problème : la peur d’interagir avec autrui. Dans le cadre d’une thérapie de groupe, les patients peuvent s’encourager mutuellement, faire preuve d’empathie, et surtout bénéficier des retours et de l’expérience des uns et des autres.

 

Découvrer d’autre moyens pour vaincre sa timidité

Article 1 pour vaincre sa timidité : 11 Truc pour vaincre sa timidité

Article 2 pour vaincre sa timidité: 7 actuces et conseils pour vaincre sa timidité

confiancereussite
 

>

Gratuit :

Recevez les 11 actions pour renforcer votre confiance!

actions-pour-renforcer-sa-confiance-en-soi