Comment développer la connaissance de soi? 9 Exercices pour se connaître

La connaissance de soi, comme les termes l’indiquent, c’est le fait de se connaître soi-même, à tous les niveaux, aussi bien psychologiques que spirituels.

Développer la connaissance de soi, c’est se permettre de découvrir ses vraies forces et faiblesses, mais également ses envies, ses désirs profonds, etc. Ainsi, se connaître, c’est pouvoir se définir des objectifs de vie et faire des choix qui nous correspondent vraiment. C’est aussi savoir dire oui ou non aux opportunités de la vie qui se présentent, aussi bien au niveau personnel, social ou professionnel.

Voyons comment développer la connaissance de soi à travers 9 exercices concrets, que vous pourrez dès à présent pratiquer de façon régulière.

 

  1. Écrivez sur vous

Le premier exercice pour développer la connaissance de soi est bien simple. Nous n’avons pas tous l’habitude de le faire, mais écrire est un très bon moyen de développer la connaissance de soi. Commencez avec un papier et un stylo, au lieu de vous mettre à écrire sur un clavier d’ordinateur.

Faites deux colonnes sur votre feuille. Commencez par écrire qui vous êtes dans la première colonne et soyez sincère avec vous-même. Entrez dans les détails et notez chaque trait de votre personnalité, de votre être et de tout ce qui se rapporte à vous : vos points forts et points faibles, ce que vous aimez et détestez, ce que vous appréciez et n’appréciez pas chez les autres, et chez vous-même, etc.

Sur la deuxième colonne, écrivez ensuite ce que vous souhaitez être, ce que vous souhaitez changer en vous et ce que vous faites pour arriver à ce changement. Si vous avez écrit précédemment que vous êtes une personne timide, et si vous souhaitez devenir moins timide, écrivez-le juste en face de ce que vous aviez écrit, dans la deuxième colonne.

C’est la première étape pour développer la connaissance de soi. En effet, on apprend à mettre à l’écrit ce qu’on est ou pense être, ce qui rend les choses plus concrètes et bien réelles. Cette action de mettre à l’écrit a beaucoup plus d’impact que de se dire simplement les choses dans la tête. Les écrits restent.

 

  1. Discutez avec vos proches

A la suite de vos écrits, vous pourrez demander à vos proches ce qu’ils pensent de vous. Il ne s’agit de leur montrer ce que vous avez écrit et d’avoir leurs avis dessus. Récoltez tout simplement leurs avis sur votre personne et sur ce qu’ils pensent réellement de vous. Voilà comment développer la connaissance de soi.

Cela vous permettra de confronter qui vous pensez être et qui vous êtes réellement. Vous allez savoir si vous vous connaissez bien, ou pas.

Voilà pourquoi cette question doit être posée aux personnes qui vous connaissent le plus. Il peut s’agit de vos parents, votre conjoint, votre frère ou sœur, des collègues de travail ou des amis très proches qui vous connaissent assez bien.

Restez objectifs lorsque vous allez confronter ce que vous avez écrit et ce qu’on dit de vous. En effet, cela nous arrive de se voiler la face et se faire croire certaines choses. On peut très bien se tromper sur notre personne, et vous ne devez pas en vouloir aux autres d’être sincères sur leur avis. Ainsi, il faut rester objectif quand on écoute les avis de nos proches, car ils peuvent être différents de ce que nous on pense. C’est très important pour développer la connaissance de soi.

 

  1. Tenez un journal

Oui, il s’agit d’un journal intime qui ne sera qu’à vous et sur lequel vous allez noter ce qui ne concerne que vous.

Pour développer la connaissance de soi, vous allez tout écrire dans votre journal. Notez les périodes où vous ressentez des émotions fortes comme la colère, la tristesse, ou la joie. Notez pourquoi vous ressentez ces sentiments, quels sont selon vous les éléments déclencheurs.

Notez tous les moment importants que vous traversez, et même les moments moins importants du quotidien. Vous pourriez, sans vous en rendre compte, mettre à l’écrit un moment anodin aujourd’hui, mais qui ne le sera pas plus tard.

Faites-le pendant au moins 6 mois. On libère son esprit et ses pensées en retranscrivant tout sur son journal. Relisez-vous ensuite au bout de plusieurs mois, vous allez vous rendre compte que vous aurez du recul par rapport à tout ce que vous aurez écrit. Vous risquez même d’être surpris de ce que vous avez pu écrire en vous disant : ai-je vraiment fait ça, ai-je vraiment pensé ça, etc.

C’est un très bon exercice pour développer la connaissance de soi car vous allez découvrir des éléments du passé que vous aurez oublié. Rares sont ceux qui ont une mémoire d’éléphant, et votre journal vous servira de mémoire.

 

  1. Faites de la méditation

Comment développer la connaissance de soi grâce à la méditation ? Ne paniquez pas, une auto-méditation peut vous aider, et sans que ayez à  intégrer un centre ou un groupe. Vous pourrez rester chez vous.

Méditer, ce n’est pas sorcier et cet exercice peut se pratiquer seul. L’action de méditer n’est pas forcément liée à la pratique du yoga ou autre religion. Vous pouvez être une personne lambda et pratiquer la méditation, à votre niveau, et selon votre besoin. Consacrez-vous du temps libre tous les jours. Quelques minutes suffisent.

Ne considérez pas cela comme une perte de temps. Lorsque vous commencerez à pratiquer la méditation de façon régulière, vous allez vous rendre compte de ses bienfaits sur vous, au niveau psychologique, spirituel, et surtout au niveau de votre bien être.

Pour développer la connaissance de soi, vous avez besoin d’être dans un endroit calme, chez vous. Fermez les yeux et videz votre tête de l’environnement qu’il y a autour de vous. Ne pensez plus à rien. Le but est de penser à soi, à ce qu’on est, à ce qu’on veut faire. Plus précisément, pensez à qui vous êtes, quels sont objectifs et comment les atteindre.

S’il y a trop de bruit chez vous, vous pouvez essayer d’arriver plus tôt au travail le matin, pour vous consacrer une dizaine de minutes de silence.

Méditer, ce n’est pas seulement se mettre au calme et se mettre dans une certaine position. Vous pouvez très bien méditer lorsque vous êtes seule en train de faire votre sport ou même en allant à l’église. Tant que vous pourrez vous libérer l’esprit de ce qui vous tracasse au quotidien.

 

  1. Faites des tests de personnalité

Avez-vous déjà fait des exercices de personnalité ? Si ce n’est pas le cas, c’est un excellent exercice pour développer la connaissance de soi.

Il existe une multitude de tests de personnalité disponibles en ligne, que vous pouvez facilement remplir. A titre d’exemple, nous pouvons citer le test psychologique MBTI. Il y a également l’enéagramme qui aide beaucoup au niveau du développement personnel.

Ces tests pour développer la connaissance de soi prennent habituellement moins de 15 minutes à remplir et il s’agit très souvent de questions à choix multiples.

Lorsque vous effectuez les tests, essayez d’être le plus honnête possible avec vous même afin de ne pas fausser les résultats. Aussi, essayez de répondre à toutes les questions afin d’optimiser au mieux les résultats. Autrement, le test sera faussé.

Vous n’allez peut être pas être surprit des résultats, car vous devez vous connaître un petit peu quand même. L’objectif, c’est que vous preniez conscience de qui vous êtes vraiment, et c’est ainsi que le test de personnalité est un très bon moyen pour développer la connaissance de soi. Il vient appuyer vos certitudes ou vos doutes, et selon les tests, vous aident grâce à des conseils, à encore mieux vous connaître.

 

  1. Observez et apprenez des autres

Voici un exercice pour développer la connaissance de soi qui est très anodin. Il vous suffit d’observer les autres, ceux qui sont autour de vous, et de les écouter.

Ne choisissez pas qui écouter en particulier, il peut s’agir de n’importe qui dans votre entourage, peut être même une personne qu’au départ, vous ne connaissez pas très bien.

En écoutant les autres et en les observant, vous allez mieux les connaître, ou mieux comprendre comment ils fonctionnent. Vous allez automatiquement vous en servir comme un miroir pour vous refléter, et vous allez retrouver des points communs, ou des points complètement divergents.

En apprenant d’eux, vous allez vous améliorer et cela va vous aider à vous remettre en cause et atteindre ainsi vos objectifs. Très souvent, ce que vous observez chez les autres, et qui vous touche, est aussi présent chez vous. Vous pourrez découvrir du bon, mais parfois aussi du mauvais. Vous pourrez faire le parallèle avec certaines situations qui vous sont propres.

Toujours dans la démarche de développer la connaissance de soi, listez ce que les autres vous inspirent. Prenez du temps de façon régulière, et passez ce temps à relire vos écrits. Cela va vous permettre de vous rapprocher de vos rêves et de vos objectifs. Cela permet également de ne pas perdre l’habitude que avez enclenché dans le processus de développement de la connaissance de soi.

 

  1. Changez vos habitudes

Pour développer la connaissance de soi, il faut prendre connaissance de ses habitudes, que ce soit les habitudes quotidiennes, ou celles que l’on a de temps en temps face à certaines situations qui nous arrivent.

Cela peut sembler étonnant, mais très souvent on a des habitudes, et on les fait, sans s’en rendre compte. Ce que vous pouvez faire dès aujourd’hui, c’est commencer à noter chacune de vos habitudes, toutes. Si vous ne les notez pas, vous risquez de vous retrouver à dire « je ne fais pas ça », alors qu’il s’agit d’une habitude que vous avez, mais que vous faites sans vous en rendre compte.

Ensuite, faites le bilan en séparant ce que vous estimez être les bonnes habitudes et les mauvaises. Ce premier exercice écrit vous fait prendre conscience de ces fameuses habitudes, qui font de vous ce que vous êtes et vous permet de mieux vous connaître.

Pour aller plus loin et enclencher une démarche de développement personnel, changez vos mauvaises habitudes. Allez-y petit à petit puisqu’il s’agit d’une habitude, et c’est très difficile de s’en défaire.

 

  1. Découvrez vos limites

Pour savoir si vous avez une bonne connaissance de vous-même ou pas, vous devez être capable de connaître vos limites.

Commencez par découvrir de nouvelles expériences. En effet, si vous ne faites jamais rien de nouveau, vous ne saurez pas quels sont vos limites. Il s’agit en quelque sorte de sortir de votre zone de confort. Vous saurez alors si vous êtes du genre à prendre des risques, ou à rester dans ce qui vous rassure. Tentez différentes expériences, qu’il s’agisse de rencontrer de nouvelles personnes, faire un sport ou une autre activité, etc.

Ensuite, apprenez à vous motiver. Quand vous êtes en manque de motivation, que ce soit dans la vie de tous les jours ou au travail, trouvez des moyens de vous motiver et voyez si cela marche. Développer la connaissance de soi, c’est aussi chercher à savoir qu’est ce qui nous motive dans la vie, qu’est ce qui nous pousse vers l’avant et quels sont nos limites.

 

  1. Restez ouvert d’esprit

Une des étapes les plus importantes pour développer la connaissance de soi, c’est de rester ouvert d’esprit.

Cet exercice pour développer la connaissance de soi n’en est pas vraiment un. Il s’agit plutôt d’une attitude à adopter. En effet, essayer de se connaître, c’est prendre le risque d’être déçu. Déçu de ce qu’on pensait être et ce que l’on est vraiment.

Très souvent, cette déception vient de l’extérieur. En effet, lorsque vous demanderez à vos proches de vous décrire de la façon la plus sincère possible, vous risquez de découvrir des traits de caractères que vous ne pensiez pas avoir.

Ainsi, garder un esprit ouvert permet d’assimiler ces remarques, et de les utiliser à bon escient, pour mieux changer les choses. Si vous ne regardez pas la vérité en face et si vous vous cachez, ce n’est pas se connaître ou chercher à se connaître. L’exercice de développement de la connaissance de soi perd alors tout son sens.

confiancereussite
 

>

Gratuit :

Recevez les 14 actions à appliquer aujourd'hui pour transformer votre vie!

Actions pour transformer sa vie