Archive

Category Archives for "connaissance de soi"

Comment réussir dans la vie ? Quoi faire pour réussir sa vie ?

On ne vous apprendra rien si on vous dit que c’est une question qui revient sans cesse comme un leitmotiv.

Mais comment y répondre ?  Et c’est là peut-être qu’on va avoir des surprises dans les réponses qu’on donne !

Pourquoi ? Parce que vous raisonnez en termes d’argent. Ou quoi qu’il en soit en termes stratégiques. Or, celui qui pose ce genre de question est à la recherche d’un plan, d’une méthode.

Mais ce qui compte essentiellement dans cette interrogation c’est sa signification profonde, c’est ce qu’elle peut cacher ! C’est à cela que vous devez répondre !

Comment réussir dans la vie VS comment réussir sa vie ?

Vous avez certainement entendu déjà parler de ceux notions sans que vous soyez parvenu à en saisir la nuance. Mais peut-être que la vraie question serait plutôt de se demander si réussir dans la vie suffit pour réussir sa vie. C’est probable, mais pas vraiment obligatoire.

Mais, d’abord que signifie « réussir sa vie » ?

La réussite d’une vie est notre objectif à tous. Et ceci à tous les niveaux possibles. Mais cette quête peut-elle être tout simplement une chimère, une utopie ? C’est certainement, à ce niveau là que réside la nuance entre réussir sa vie et réussir dans sa vie.

Réussir sa vie, c’est arriver à atteindre ce que l’on convoite et ce que l’on a toujours convoité. C’est accéder progressivement à ses objectifs les plus essentiels, les plus importants.

Réussir sa vie c’est aussi se sentir fier de ce que l’on a fait pour nous même et autour de nous.

Réussir sa vie, c’est nager dans le bonheur. C’est aussi amener le bonheur dans sa vie et dans celle de nos amis, nos proches…

Réussir sa vie, en d’autres mots, c’est réussir dans la vie en étant en parfaite harmonie avec ses valeurs individuelles et en créant le bonheur dans son entourage.

Cependant, nous sommes tous dissemblables. Nous avons des compétences, des besoins, des désirs, de motivations, des objectifs différents.

Pour réussir votre vie, vous n’êtes pas obligé d’emprunter le même chemin que votre ami, ou celui de quelqu’un d’autre car chacun a ses propres spécificités.

Ce que vous devez apprendre, c’est que l’ensemble des efforts que vous allez prodiguer et les stratégies que vous allez mettre en place restent liés à vos objectifs. Mais aussi, à votre manière de comprendre le monde.

En plus des objectifs qui inspirent l’individu, nous sommes des êtres commandés en quelque sorte par notre éducation, par notre milieu aussi. Chaque individu possède par conséquent une échelle de valeurs qui lui est propre, des priorités qui déterminent sa quête : cela pourrait être la richesse, ou l’amour, ou alors être heureux en famille, ou encore vivre en paix…

Il n’y a pas par conséquent un bonheur ! Une réussite ! Il y en a autant qu’il y a d’individus.

Alors pour arriver à savoir comment réussir dans la vie, il faut découvrir ce qu’on désire véritablement. Autrement dit, agir en fonction de son échelle de valeurs : l’argent, à titre d’exemple n’a de la valeur que pour celui qui le considère comme sa priorité, qui lui donne de la valeur, donc.

Néanmoins, la seule chose sur laquelle on puisse se mettre d’accord c’est le fait que pour réussir dans la vie, on doit fournir de grands efforts et maintenir une motivation consistante.

Il faudrait apprendre à mettre au point un plan d’action précis. Et tenir bon. Car personne ne peut savoir d’emblée à quelle distance on peut trouver le succès

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Réussir, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Réussir sa vie financière

Bien réussir sa vie financière est sans aucun doute un des incontournables essentiels qu’on doit gérer autant que faire se peut pour réussir sa vie. Même si souvent, on laisse entendre qu’il n’y a pas que l’argent dans la vie !

C’est peut-être vrai, mais il y a également l’argent et il occupera toujours une grande place dans notre existence.

Mais chacun a sa propre perception de l’argent. L’argent peut incarner le confort, la sécurité, la prospérité. C’est un ascenseur social important. Mais, l’argent nous fait peur, aussi. Cette peur irrationnelle est due à des croyances inculquées par nos parents, à un vécu malheureux, à des expériences ratées.

Par conséquent, cette peur irrationnelle de l’argent peut avoir de grandes influences sur nos agissements et nos décisions financières. La peur de ne pas en avoir, ou de le perdre peut paralyser nos actes et nous force à ne pas nous aventurer. Tout simplement, à ne pas assumer notre vie financièrement.

Il serait judicieux de laisser tout cela derrière vous, de ne pas vous laisser emporter par les mauvaises expériences. Il s’agit de vous fixer des objectifs, de savoir ce que vous voulez faire, réaliser avec l’argent.

En plus, même si vous n’arrivez pas à réussir totalement votre vie financière, vous pouvez réussir votre vie dans d’autres domaines.

Réussir sa vie professionnelle !

Vous avez réussi vos études avec brio, d’ailleurs vous avez bossé rudement pour avoir votre diplôme. Et vous venez de décrocher un bon boulot bien rémunéré et valorisant. C’était votre rêve, votre objectif. Ce travail vous a même ouvert d’autres perspectives, d’autres horizons et vous êtes même arrivé à lancer votre entreprise. Vous avez réussi votre vie professionnelle et vous pouvez en être fier. Vous pouvez même servir de modèle.

Réussir sa vie de famille

Certes, on ne choisit pas sa famille. Cela tout le monde le sait. Mais malgré tout, on est en droit de chercher à être heureux.

Dans chaque famille, il existe des petits problèmes, des luttes intestines où chacun essaie de s’affirmer, de s’imposer, d’avoir une place. Mais ce n’est pas forcément conflictuel.

Car la famille offre des solutions où chacun peut y trouver son compte. En plus, la famille est une entité unie qui ne laisse rien passer et préserve notre intimité.

Pour réussir sa vie de famille, il faudrait apprendre à être cohérent avec soi-même et envers les autres, et respecter certaines valeurs. Encourager le dialogue, entre autres. Ou plutôt apprendre à instaurer cette culture du dialogue.

De cette manière, on peut éviter de se sentir enfermé dans son cocon, de se sentir seul contre tous, sinon c’est le chaos qui règne.

Enfants et parents doivent avoir un espace de liberté pour discuter librement, pour exprimer clairement sans crainte ce qu’ils ressentent, leurs désirs, leurs besoins, leurs phobies.

La liberté de s’exprimer en toute sincérité et le sentiment d’être protégé, compris, apprécié, sont des obligations pour réussir sa vie de famille. Mais tout cela ne peut se réaliser qu’à force de communication et de compromis.

Réussir sa vie sociale/ ses relation amicales

Réussir sa vie sociale, c’est apprendre à s’entendre avec les autres, à bâtir des relations solides, saines transparentes, où chacun a sa propre place.

Dans la vie, il est essentiel d’avoir des amis, d’avoir une vie sociale, de soigner ses relations pour ne pas succomber à l’isolement, pour ne pas se sentit seul, délaissé, en marge de la société, pour éviter l’ennui…

Dit de cette manière, cela peut paraitre simple, mais la réalité est autre, plus complexe. L’essentiel c’est construire des relations amicales solides, sincères. Réussir sa vie sociale, c’est sentir heureux en étant entouré par de véritables amis.

Réussir sa vie et épanouissement personnel !

Réussir sa vie personnelle est le rêve de chacun d’entre nous. Construire son futur, être heureux, épanoui sont autant d’objectifs qu’on poursuit tout au long de son existence.

Réussir sa vie personnelle, c’est réussir à la vivre complétement, à prendre du plaisir, à aimer vraiment sa vie, à s’éclater.

Il faudrait se fixer des objectifs. Comme prendre soin de sa santé qui est irremplaçable.

C’est se trouver des passions, des occupations qui vous donnent du plaisir, qui vous rendent heureux. Pour trouver sa passion, le chemin est peut-être long, mais une fois identifiée, vivez-la pleinement, engagez-vous.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Réussir, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Réussir sa vie de couple !

Le plus souvent, on ne prend conscience de l’importance de cette question que   quand notre couple a complétement chaviré. C’est à ce moment-là qu’on commence à cogiter sur ce qu’on aurait dû faire pour éviter de foncer dans le mur.

Car aussi bizarre que cela puisse paraitre, quand on est en couple, on se rend compte qu’on a changé peu à peu, imperceptiblement. Ce qu’on entreprenait par plaisir pour plaire à l’autre, devient une corvée avec le temps.

Réussir sa vie de couple, c’est incontestablement un besoin vital après lequel nous courrons tous. Et c’est également un enjeu quotidien.

Autrement dit, c’est au plus profond de notre être que tout se passe.  C’est là, qu’il faut puiser pour trouver tous les moyens pour répandre le bonheur et l’amour dans notre foyer.

C’est la routine qui tue l’amour, qui tue le couple. Réussir sa vie de couple c’est rechercher d’autres ressources, c’est fournir beaucoup d’efforts, car l’amour à lui tout seul ne suffit pas.

Vous devez montrer à l’autre tout le temps, qu’on tient à lui. Il faut passer à l’action, à la vitesse supérieure, rompre la routine en concoctant des petites surprises inattendues, loin des chemins battus, pas forcément pendant le jour de la Saint-Valentin. Surprendre l’autre permet d’entretenir la passion, la flamme et de réussir sa vie de couple.

Comment réussir tout ce que l’on entreprend ?

Malheureusement, pour la plupart des gens seul le résultat compte. Pour eux, c’est le seul critère d’évaluation.

Mais ce que ces gens ignorent ou ne voient pas, c’est le chemin qui conduit à la réussite, la bataille qu’on peut livrer pour arriver à réussir dans la vie.

Mais peut-on vraiment réussir tout ce que l’on entreprend ? Pas vraiment ! C’est une question qui manque de réalisme, car il est impossible de tout réussir !

En fait, l’échec est une forme d’apprentissage qui nous permet d’acquérir une certaine expérience. Sans l’échec, on ne peut pas savourer nos réussites.

Comment faire ? Que faire ?

Vous êtes peut-être ébloui par la réussite des célébrités, mais, en réalité vous ne voyez que la partie visible de l’iceberg, vous ne voyez que ce qu’on désire vous montrer.

En fait, ces personnes dont vous admirez la réussite, ont certainement eu des échecs tout au long de leur parcours. Ils ont fourni de grands efforts, ils ont pris des risques, ils ont eu des déceptions. Mais ils ont tenu bon, cru en leur potentialité, car c’est la seule voie qui mène au succès.

Pour pouvoir réussir tout ce que l’on entreprend, évitez d’avoir la tête dans les nuages, soyez réaliste et partez au combat. Voilà ce que vous devrez faire.

On peut s’inspirer des gens qui ont réussi. Mais pas au point d’en être totalement subjugué. Car vous aussi vous avez en vous des richesses incommensurables. Il faudrait juste trouver le déclic.

Les conseils qu’on vous propose peuvent être d’un grand apport et vous ouvriront le chemin de la réussite.

Pour réussir votre vie, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Il faudrait plutôt bosser durement et mettre les pieds sur terre.

Vous allez affronter des obstacles. Mais pour les dépasser, et ce n’est pas facile, prenez sur vous la responsabilité d’aller de l’avant dans le domaine où vous voulez réussir, de ne pas vous arrêter à mi-chemin, d’avoir la volonté d’affiner votre expertise, d’acquérir de l’expérience.

Le secret pour « tout réussir », c’est être convaincu que même dans l’échec, il y a du positif. On peut en tirer des enseignements qui pourront guider nos pas, rectifier le tir.

Et surtout, aimez ce que vous faites et vous allez découvrir que la voie qui mène à la réussite pourrait être malgré tout agréable, enrichissante et formatrice.

Réussir sa vie, c’est aussi avancer à petits pas !

On entend souvent parler dans les médias de gens qui ont tout perdu parce qu’ils ont tout abandonné pour réussir leur projet. Evitez d’agir pareillement ! Ne vous lancez pas aveuglément, le cas échéant vous allez prendre des risques inconsidérés !

Il existe deux cas extrêmes : les personnes qui souffrent de frustration et qui restent bloqués et ne tentent rien et les personnes qui laissent tout tomber promptement. Et dans les deux cas, ce n’est pas l’idéal !

Il faudrait, donc chercher un juste milieu et progresser lentement, mais d’un pas assuré.

Vous avez en tête des projets de grande envergure ? Vous voulez réussir ce que vous entreprenez ? Ne vous hâtez pas. Prenez tout votre temps, progressez à petits pas et surtout reconsidérez vos choix constamment.

Cette stratégie est la seule qui puisse marcher ! Car quel que soit le projet que vous commencez, au tout début vous allez commettre des erreurs ! Et cela ne peut être que bénéfique. Alors, n’ayez pas peur, foncez, trompez-vous, mais essayez de comprendre pourquoi vous vous êtes trompé, ensuite rectifiez le tir.

On parle ici de l’amélioration continue. C’est l’unique moyen d’avancer, de de maximiserez les chances d’arriver à vos fins, de réussir ce que vous entreprenez.

Tous les mois, par exemple, évaluez minutieusement ce que vous avez réalisé et essayez de chercher ce que pourrez faire pour rendre les choses plus performantes.

Libérez-vous l’esprit !

Ce conseil est d’une importance capitale, si vous désirez réussir votre vie. Evitez de passer des heures interminables sur votre projet, de vous laisser accaparer l’esprit tout le temps. Cela peut nuire à votre capacité de discernement.

Un conseil, arrêtez d’y penser, consacrez quelques heures pour vous amuser, faites la fête avec vos amis, laissez tout de côté.

Quand vous reprenez votre projet, votre esprit sera plus aéré et vous serez certainement plus inspiré, et vous deviendrez plus inventif.

Ne soyez pas coupé du monde qui vous entoure, restez en contact avec votre entourage. C’est bénéfique pour vous, car si un jour par malheur, quelque chose va de travers, vous pourrez compter sur vos amis. Cela est bon pour le moral.

Le sport peut-être une bonne alternative à saisir. Le sport vous aidera à libérer l’esprit rapidement, à vous donner du punch, à vous dynamiser.

Soyez passionné !

Si vous voulez vraiment réussir votre projet, il faudrait que vous soyez passionné par celui-ci ! Vous ne devez pas envisager votre projet comme une corvée, une contrainte, surtout si vous avez une autre activité professionnelle.

Il faudrait aimer ce que vous entreprenez, et bien plus, ressentir du plaisir en le faisant. Essayez de ne pas agir uniquement par intérêt financier, ou parce que vous cherchez la célébrité.

Prenons un exemple concret pour mieux expliciter cela. Vous décidez de créer un blogue sur la mode, et vous compter en faire plus tard votre gagne-pain.

Mais si la couture ne vous passionne pas vraiment, c’est l’échec garanti. Vous allez abandonner au bout de 4 mois.

Ne vous lancez pas dans un projet uniquement parce que vous avez un but à atteindre. Mais faites-le essentiellement par amour, par passion. C’est le chemin qui vous mènera à la réussite.

Ce conseil est valable dans tous les secteurs.

Oubliez le perfectionnisme !

Le perfectionnisme est un défaut qui pourrait paralyser tous vos efforts pour réussir votre vie. Car le perfectionnisme entrave toute velléité d’agir. Le conseil, c’est de ne pas succomber à la tentation de vouloir d’emblée réaliser des choses parfaites !

Par exemple, vous allez créer un blogue sur les bienfaits du sport. Mais, vous avez pris la décision de rédiger l’intégralité des articles avant même de lancer le blogue puis de les publier un par un par la suite.

Ce n’est pas une sage décision ! Car vous cherchez à être parfait. Et cela n’est pas possible. Au fond vous avez peur des critiques, de l’échec. Mais pour s’améliorer, il faudrait passer à l’action, tolérer les défectuosités, faire son autocritique.

Réussir sa vie : c’est prendre son courage à deux mains !

Nous avons parfois tendance à ne pas nous aventurer, à rester dans notre zone de confort. C’est tellement plus facile de rester fidèle à ses habitudes, c’est plus sûr et plus confortable.

Mais les temps évoluent et il serait plus judicieux de s’ouvrir aux nouveaux concepts et aux nouvelles méthodes de penser. Pour cela il faut être courageux et foncer.

Il ne s’agit pas d’imposer vos opinions, vos certitudes aux autres. Car ce qui peut marcher pour vous, ne fonctionne pas forcément pour les autres.

Mais pour réussir votre vie apprenez à vous ouvrir aux autres, à profiter de leurs expériences, de leurs façons d’agir, et surtout, n’imaginez pas que votre manière de travailler est infaillible. En fait, personne ne détient la vérité !

Adoptez les nouvelles technologies !

Cela est primordial pour avancer et pour réussir ce que vous allez entreprendre. Et essayez d’en apprendre le maximum, car il est essentiel de suivre son temps. Sinon, vous allez vous trouver dépassé, en marge du progrès, et cela est mauvais sur tous les plans.

Personne ne voudrait être laissé pour compte parce qu’il ignore complétement ce qui passe de nouveau autour de lui, parce qu’il n’est pas à la page.

Si vous voulez réussir avec brio votre vie, tenez-vous informé des nouvelles technologies. Cela ne signifie pas que vous allez suivre aveuglément n’importe quelle invention, mais faites votre sélection, choisissez celles qui paraissent adéquates pour réussir votre projet.

Poursuivez votre apprentissage !

Les diplômes ne sont pas toujours garants de réussite. Autrement dit, le diplôme n’est pas une finalité en soi. Au contraire, le diplôme vous ouvre les portes, ce n’est que lé début. Alors, ne vous arrêtez pas, continuez à apprendre, à poursuivre votre formation, à acquérir de nouvelles compétences.

En fait ne rien vaut les expériences de vie. C’est le meilleur enseignement qui vous aidera à avancer dans la vie, à réussir votre vie.

Personne ne peut nier que l’école tient une grande place dans notre vie, mais la connaissance que l’on trouve dans les bouquins ne peut pas à elle seule vous garantir une place au soleil.

En fin de compte, dans tous les cas, réussir sa vie c’est apprendre à faire des compromis, à surveiller son langage, à ne pas être brutal, cruel. C’est apprendre à prodiguer son amitié, à faire des compliments, et à être sincère.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Réussir sa vie, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Ressources externes

1

Maîtrise de soi et contrôle de soi

Utilisées comme deux termes qui veulent foncièrement dire la même chose, la maîtrise de soi est différente du contrôle de soi, même si dans certains cas les deux peuvent exprimer la même chose. Une personne épanouie et qui veut vivre pleinement sa vie à besoin d’apprendre à se contrôler devant toutes les situations de la vie, qu’elles soient négatives ou positives. De même, la maîtrise de soi est un processus ou une compétence de vie nécessaire pour mieux gérer et appréhender ses émotions et ses pensées.

Que veut dire ces deux termes ? Quels sont les conséquences d’un manque ?

Le contrôle de soi, qu’est-ce que c’est ?

La maîtrise de soi est la capacité d’une personne à maîtriser ses émotions, ses pulsions, ses sentiments, ses réactions et ses comportements dans le but d’atteindre des objectifs précis à court et à long terme. C’est un mécanisme qui est principalement la fonction du cortex préfrontal qui est expressément plus grand chez l’homme que chez les animaux.

Le plus souvent, l’être humain réagit à la moindre situation qui ne semble pas être ordinaire, c’est une défense naturelle du cerveau. Exercer le contrôle sur soi fait appel à la puissance de la volonté. Cette dernière est une force qui permet de canaliser toutes les énergies vers la réalisation des objectifs dans un milieu professionnel, en amour, dans les finances… C’est une compétence de vie qui peut être développée par l’éducation de son subconscient et de ses réflexes.

Les personnes qui arrivent à faire des exploits dans leurs domaines d’expertise sont souvent celles qui arrivent à exercer le contrôle sur leur personnalité et à soumettre leur corps entier à la puissance de leur volonté.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Ctrôle de soi, réussite, gérer ses émotions, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

La maîtrise de soi, qu’est-ce que c’est ?

La maîtrise de soi est un concept un peu plus large qui peut signifier beaucoup de choses en fonction des cas d’école. En général, c’est la capacité d’une personne à être relativement calme dans toutes les situations, qu’elles soient positives ou négatives. C’est aussi la capacité d’une personne à être présente dans une situation et à savoir faire la part des choses.

Certaines fois, même si on est très content, en fonction des circonstances, on est pas obligé de se prononcer, de la même manière, dans les situations complexes et difficiles qui peuvent vous arriver, vous avez un choix d’expression à faire.

Contrairement au contrôle de soi qui dicte un modèle de conduite, une manière de faire les choses, la maîtrise de soi analyse et prend des décisions sur ce qu’il faut faire. Cette capacité fait appel à tout votre être et demande une participation active de votre personne. Par exemple, vous pourrez avoir une manière dont vous relatez avec votre conjoint dans une situation donnée. Peut-être que lorsque vous êtes à deux, vous aimez sautez sur lui/elle et plaisanter.

En présence de vos amis, vous pourriez ne pas adopter les mêmes comportements en fonction de la nouvelle situation qui se pose. Vous devez vous maîtriser et canaliser toutes vos actions autrement et dans certains cas, même si vous envie de faire quoi que soit, vous vous abstenez de le faire, quoi que cela ne soit une mauvaise chose. C’est aussi votre capacité à prendre des décisions importantes dans les situations de la vie.

Conséquences d’un manque de maîtrise de soi et de contrôle de soi

Le manque de contrôle de soi ou de maîtrise de soi peut emmener une personne à rater complètement sa vie. Il existe des personnes qui auraient pu réussir dans la vie et devenir des personnes accomplies si seulement elles avaient pu se maîtriser dans leur vie.

Les jeunes sont souvent touchés par ce problème de manque de manque de contrôle de soi et passent souvent à côté des meilleures opportunités de leur vie. Par exemple, les addictions aux stupéfiants démontrent un manque de maîtrise de soi et de confiance en soi.

Tout commence toujours par une idée qui est nourrit. Peut-être que vous avez vécu dans un environnement où vous avez vu les gens prendre la drogue, l’alcool et vous vous êtes dit que vous pourrez l’essayer. Le premier essai n’est pas toujours ce qui compte. Mais au deuxième essai, vous avez la possibilité de vous maîtriser et de ne pas le faire.

C’est aussi comme le sexe dans la jeunesse. Beaucoup de jeunes se livrent aux rapports sexuels pas parce qu’ils le veulent forcément, mais parce qu’ils n’arrivent pas  se contrôler et à se maîtriser. Ils sont impulsifs aux sensations. Ce n’est pas parce qu’une chose est bonne qu’on doit toujours la pratiquer.

Les meurtres, les crimes, les vols résultent d’un manque de contrôle et de maîtrise de soi. Vous voyez ce qui appartient à un autre et vous voulez forcément l’avoir à n’importe quel prix. Certaines personnes n’arrivent à se suffire de ce qu’elles ont, elles en veulent toujours plus, ce qui n’est nécessaire mauvais. Mais à quel prix ? Ces personnes sont prêtes à tuer, à détruire des vies, à dérober, à mentir pour satisfaire leurs égos. Il n’y a rien de plus désolant que le manque de contrôle en soi, c’est comme un cheval sans son mors. Il peut aller dans tous les sens et se faire du mal.

Dans la vie courante, le manque de contrôle et de manque de soi peut conduire une personne à rater des opportunités. Peut-être qu’une personne est trop pressée de vivre à un niveau de vie qu’elle n’a pas encore et elle s’enfonce dans les dettes pour compétir avec leurs collègues, amis et membres de famille. Certaines personnes souffrent de la crise de personnalité.

Les comportements impulsifs peuvent être aussi à la base du manque de confiance en soi. L’impulsivité peut se caractériser par les réactions rapides et incontrôlées en face des stimulations externes et internes. Selon la neuroscience, le comportement impulsif est une conséquence de la fonction d’un neurotransmetteur appelé dopamine qui intervient aussi dans les processus d’apprentissage. Lorsqu’il existe des défaillances au niveau du cortex préfrontal, le sujet perd sa capacité de prendre de bonnes décisions et de faire des jugements appropriés.

C’est ainsi qu’une personne impulsive réagit sur le coup sans se contrôler et regrette après ses actes.

Avantages d’une bonne maîtrise de soi

La maîtrise de soi et le contrôle de soi sont un gage dans la réussite dans votre vie personnelle. Une personne qui arrive à se contrôler et à se maîtriser en toutes circonstances aura une vie merveilleuse. Par exemple, vous remarquerez que les moines et ceux qui pratiquent souvent la méditation sont toujours en charge dans toutes les circonstances de la vie, peu importe la gravité des défis.

Une personne qui a le contrôle de soi ou la maîtrise de soi ne réagit jamais sous l’effet de ses impulsions ou de ses émotions. C’est une personne calme et sereine en tout temps. Avant de poser un pas, la personne pense à tous pourtours. C’est une compétence qui est nécessaire pour les avocats, les négociateurs, les responsables clients ou marketing qui sont souvent soumis aux pressions de la part des partenaires.

La maîtrise de soi produit la patience dans une personne et lui permet de toujours user de prévenance envers tout le monde et dans toutes les situations. Dans le cadre familial en tant que parents par exemple, il pourrait arriver que vous soyez confrontés à vos enfants. Un contrôle de soi et une maîtrise de soi vous permettra de ne pas rentrer dans le jeu de vos enfants, mais de garder le contrôle. La maîtrise de soi vous permet aussi de développer l’écoute active et d’essayer de comprendre votre interlocuteur, ses émotions et ses sentiments avant de lui répondre.

Une personne qui a le contrôle et la maîtrise de soi est courageuse. Elle n’a peur de rien et elle est prête à affronter tous les défis de la vie tout en étant qu’elle. Elle sait prendre de bonnes décisions, sait répondre à toute personne avec laquelle el interagit. Elle est toujours prête à aider les autres parce qu’elle sait que ces dernières n’ont pas encore atteint cet équilibre interne de la réunification de l’esprit et du corps.

La maîtrise de soi permet d’être optimiste par rapport à la vie, peu importe les choses qui se passent. Une personne qui se maîtrise et qui a le contrôle de soi vit de son intérieur. Elle sait que quoi qu’il se passe, il y aura toujours la victoire. C’est en réalité une personne qui a des fortes convictions positives par rapport  à la vie et qui ne ménage aucun effort pour avoir ce qu’il veut.

Avoir la maîtrise de soi et le contrôle de soi n’est pas pour les autres, mais c’est pour soi. Ce sont des compétences de vie qui vous permettent de réguler votre conduite de vie dans la société et de toujours prendre les bonnes décisions dans tout ce que vous faites.

Comment avoir une bonne maîtrise de soi ?

La maîtrise de soi est une chose qui se développe et avec le temps, vous pourrez devenir une personne calme et sereine, qui ne réagit pas en fonction des stimulations, mais qui a toujours les bonnes réactions au bon moment.

Faites tout d’abord une liste des comportements et pulsions que vous voulez changer. Dans cet exercice, vous devez être honnête avec vous-même et décider de vouloir changer. Il n’y a rien de plus malheureux qu’une personne qui est souffrante et qui refuse de reconnaître son mal. Demandez à vos proches et amis et ils vous aideront à faire cette liste.

L’objectif n’est pas de vous blâmer, mais de savoir sur quoi travailler. Une fois que la liste est faite, définissez des objectifs sur chaque point à changer dans le temps. Allez à votre rythme pour ne pas vous brusquer. S’il arrive que vous échouez en cours de route, ne vous arrêtez pas, motivez-vous et continuer de vous exercer.

La célèbre technique de Napoléon Hill vous aidera à développer la maîtrise de soi. C’est un exercice que vous faites sur vous continuellement, c’est-à-dire que vous veillez continuellement sur vos pensées. A chaque fois que vous surprenez en train de penser négativement ou vous vous surprenez en train d’avoir une pensée de pulsion, vous la remplacez automatiquement par une autre.

Par exemple, une personne vous a énervé et vous avez pensé tout de suite à vous battre. Comme vous savez que c’est une pulsion de se battre, vous remplacez automatiquement cette idée par une autre du genre : ‘’je suis calme et harmonieux dans mon esprit. La paix de l’univers traverse mon corps tout entier, mon âme et mon esprit.’’ En faisant de telles choses régulièrement, vous allez développer efficacement la maîtrise de soi.

La seconde chose à faire, c’est de pratiquer des exercices de méditation qui vous permettre de refouler un tant soit peu ou de vous débarrasser de votre caractère impulsif. La méditation peut se faire de plusieurs manières, par des exercices de respiration profondes par le ventre ou par les exercices de yoga. Peu importe le processus que vous utilisez, le plus important est-il qu’elle vous permet d’atteindre un équilibre entre votre esprit et votre corps.

Lorsque vous atteindrez cela, vous n’allez plus vous laisser contrôler par vos émotions et vos pulsions.

L’autosuggestion est un outil psychologique très puissant pour vous permettre d’apprendre à vous maîtriser. En général, nos réactions sont guidées par 80% de notre subconscient et 20% d notre conscient. La suggestion a pour objectif de faire une reprogrammation de notre système de pensée et notre manière de réagir face aux choses de la vie.

Pour y arriver, vous devez vous répéter ces phrases de suggestion tous les jours et mieux encore devant un miroir. Par exemple vous pourrez vous dire :

  • Je suis calme et serein en toutes choses.
  • Je prends toujours les bonnes décisions dans ma vie et je refuse d’être contrôlé par mes émotions et mes pulsions.
  • Je domine aujourd’hui sur toutes forces négatives par la puissance de l’univers qui réside en moi.
  • Toute la puissance en moi est libérée et tous mes points d’énergie sont activés.
  • Je suis une bonne personne qui prend toujours les bonnes décisions.

Si vous faites ce genre d’exercice le plus souvent, dans quelques semaines, vous remarquerez la différence.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Maîtrise de ses peurs, émotions, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

La pensée positive : Le guide complet pour la développer

Nous verrons dans cet article dans cet ordre:

Définition
L’être humain est une personne qui évolue et qui est toujours à la découverte de nouvelles connaissances qui feront de lui une meilleure personne.

C’est ainsi que dans les siècles précédents, des découvertes sur la psychologie humaine ont permis à cette dernière de se doter des outils qui lui permettent d’atteindre son idéal de vie et de parvenir à cet équilibre entre son esprit et son corps.

On peut citer par exemple l’hypnose et la suggestion qui sont des techniques psychologiques qui permettent au patient de sortir d’une période de découragement ou de mal être pour un état de bien-être où il peut travailler sur l’atteinte de ses objectifs.

Le début de ce millénaire a été lui aussi marqué par la pensée positive et toutes les propagandes autour jusqu’à ce jour. Il est bien plus qu’évident que dans tous les secteurs de la vie, la pensée positive se situe comme le premier élément du bien être humain dans tous les sens.

La pensée positive est alors un ensemble de mécanismes et d’outils qui permettent à une personne d’avoir toujours des pensées positives à tout moment et de vivre au-delà de toutes les pressions négatives autour de lui. Quelques fois, elle est assimilée à la psychologie positive qui est beaucoup plus basée sur des études scientifiques. La pensée positive est un outil incontournable dans la vie de tous les jours.

Une personne qui veut vivre heureuse doit savoir comment penser positif tout le temps.

Pensée positive et loi de l’attraction

La pensée positive est devenue très populaire en 1952 par l’œuvre culte du pasteur Norman Vincent Peale, La puissance de la pensée positive. Dans cet ouvrage, l’auteur montre comment une personne pourrait vivre une vie heureuse, vaincre ses peurs, ses échecs tout en se basant sur des principes de vie très simples et surtout sur l’énergie divine et le potentiel humain.

La pensée positive, au-delà d’indiquer à une personne d’avoir toujours des pensées qui vont dans le bon sens des choses de la vie, lui permet de définir un état d’esprit, une conviction par rapport à tout ce qui se passe autour de lui. La pensée positive est une chose qui est initialement en tout le monde et qui a besoin d’être travaillé et manifesté.

Dans votre vie professionnelle par exemple, la pensée positive vous permettra de vous focaliser sur l’essentiel, même si vous subissez de lourdes pressions, elle vous permettra de faire ressortir l’énergie positive qui sommeille en vous et vous permettre de surmonter tous les défis.

La loi de l’attraction est un principe universel qui est pratiqué consciemment ou inconsciemment. De manière simple, elle stipule que vous attirez vers vous tout ce sur quoi vous portez votre attention le plus souvent.

Par exemple, une personne qui pense souvent aux accidents et qui a peur d’être renversée par une voiture se verra un jour dans la même situation et ne pourra blâmer personne. La raison est qu’elle a créé cette situation en pensant à cela encore et encore et a fini par ouvrir la porte aux forces de l’univers qui ont participé à la création de cette condition pour elle.

Comme précurseur de ce mouvement de la loi d’attraction, on peut citer Phineas Quimby qui souffrant d’une tuberculeuse a essayé tous les moyens scientifiques pour guérir en vain. De retour dans sa ville natale, il guérit et recouvrit complètement.

C’est ainsi qu’il s’est dédié dans l’étude du pouvoir de l’esprit sur le corps. Le terme ‘’loi de l’attraction’’ prend vraiment son ampleur avec le film le « secret » de Rhonda Byrne qui a interviewé de nombreuses personnes ayant réussi dans leurs vies et les différentes méthodes qu’elles ont appliqué.

La loi de l’attraction et la pensée positive font encore l’objet d’étude de plusieurs personnes dans le monde. Il faut reconnaître que même si les termes ne sont pas utilisés de la même manière partout, il existe des moines et des maîtres spirituels un peu partout dans les quatre coins du monde qui connaissent ces lois de l’univers et qui l’utilisaient depuis des millénaires.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Bonheur, pensée positive, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Pensée positive avantages / conséquences

La pensée positive est une méthode qui est très bénéfique pour vous et même pour votre entourage. La pensée positive est tout d’abord un outil de bien-être qui vous permet de développer le bon état d’esprit dans toutes les situations de la vie.

Dans la vie, vous serez confrontés aux différents soucis de la vie et si vous n’avez pas la maîtrise et le contrôle de soi, vous ne pourrez pas toujours vous en sortir. Avec la pensée positive, vous apprenez à voir toujours des opportunités dans toutes les situations. La pensée positive vous emmène à développer un flair pour les opportunités vous permet d’être plus focalisé sur la recherche des solutions que sur les fautes.

La pensée positive vous permet de guérir de toutes sortes de maladies, même si elles sont scientifiquement prouvées incurables. Le problème c’est que plusieurs personnes peinent à croire en cela et donc ne profitent pas de cela. Dans son ouvrage sur la puissance de la puissance positive, l’auteur a prouvé comment chacun d’entre nous dispose d’une énergie divine en elle qui lui permet de guérir si seulement la personne prend conscience de cela.

La pensée positive vous permet de guérir de la dépression, l’anxiété et de toutes leurs formes. Si vous êtes une personne souvent pensive et qui est dépressive, la pensée positive peut vous permettre de revenir à votre état normal. A travers les exercices d’affirmation et de suggestion, vous verrez que dans peu de temps, vous aurez de quoi être motivé et motiver les autres.

Savoir comment penser positif est une source de véritable bonheur pour vos proches et votre entourage. Une personne qui pense positive a toujours de quoi attirer vers elle toutes les énergies positives de la nature. De ce fait, elle devient un parfait guide pour les autres et sait les mettre en confiance. La pensée positive vous permet de savoir quoi dire à une personne à chaque instant. Les parents qui ont su développer la pensée positive ont souvent un foyer heureux et procurent à leurs enfants un environnement propice à leur croissance.

La pensée positive vous permet de garder le contrôle en toutes circonstances peu importe ce qui se passe dans votre vie et autour de vous. En réalité, si vous savez comment penser positivement, vous allez toujours vivre heureux et faire profiter de cela à votre entourage.

Les personnes qui maîtrisent la pensée positive ont la capacité de faire ressortir la joie qui sommeille en elles. Chaque personne est un paquet de bonnes choses dans son esprit. La joie, le bonheur, le bien-être, la paix et autres sont des choses qui sont enfouies dans l’esprit humain. Mais elles ne se révèlent que par la pensée positive et les affirmations. La pensée positive et la loi de l’attraction étant liées, cela veut dire que vous n’attirez vers vous que ce qui fait l’objet de vos pensées de tous les jours.

En outre, la pensée positive vous permettra d vivre longtemps sur la terre. Plusieurs personnes sont à la recherche de médicaments ou de chirurgie ou de processus qui leur permettront de vivre longtemps sur terre. Les maîtres Tibétain et  asiatiques l’ont compris c’est pourquoi vous verrez qu’ils vivent longtemps. Même si la science n’arrive pas à l’expliquer, elle permet à toute personne qui l’applique de vivre plus longtemps.

Avec la pensée positive vous apprenez le pouvoir dans les affirmations et vous savez que les paroles sont créatrices de la réalité et de la vie que vous voulez. Cela fait aussi partie des lois de l’attraction. Avec la pensée positive, vous pourrez avoir la vie dont vous avez toujours rêvé. Plusieurs personnes vivent dans la pauvreté et dans les conditions de vie déplorables parce qu’elles ne connaissent ou ne maîtrisent pas ces outils précieux.

Si vous pourrez comprendre tous ces phénomènes et les appliquer à votre avantage, alors, vous allez vivre la vie que vous voulez grâce à la pensée positive.

Dans plusieurs religions du monde, la pensée positive et la loi de l’attraction sont utilisées. On peut citer par exemple le christianisme dont l’auteur du livre La puissance de la pensée positive a fait mention dans son livre, étant lui-même un pasteur protestant. Par exemple, dans l’islam, le bouddhisme, les religions traditionnelles, tout le monde utilise la pensée positive qui est même un des prérequis à la réponse aux prières des croyants qu’on appelle la foi.

Savoir comment penser positif vous permettra de libérer le potentiel qui sommeille en vous. Si la pensée positive a des côtés positifs, il n’en demeure pas moins vrai qu’elle n’ait des points négatifs ou des conséquences négatives.

Aujourd’hui, même si la pensée positive permet à beaucoup de personnes de lutter contre la dépression, le stress et autres, pour certains psychologues, c’est une pratique qui ne permet pas à certaines personnes d’accepter leurs réalités de la vie avant de changer.

Par exemple, il y a certaines personnes qui pensent qu’il est refusé d’avoir des pensées négatives. Certains promoteurs de la pensée positive vont jusqu’à défendre à leurs patients d’avoir des émotions et des sentiments négatifs.

Pour certaines personnes, le monde fonctionne avec une bonne harmonie entre le ying et le yang. Les pensées négatives viendront toujours, ainsi que les émotions et les sentiments négatifs. Pour des scientifiques promoteurs de la psychologie positive, ils proposent plutôt aux adeptes de la pensée positive d’adopter plutôt une approche scientifique que d’avoir à renier toutes les émotions négatives qui pourraient jouer sur la santé psychologique de l’individu dans ses années futures.

 

Comment développer une pensée positive ?

Pour savoir comment penser positivement, il existe de nombreuses méthodes que vous pourrez utiliser. La première, c’est de faire un audit personnel de votre vie et de prendre conscience de toutes les pensées négatives qui vous viennent souvent à l’esprit. Une fois que vous faites cette liste, il vous est plus facile de continuer le processus en développant la pensée positive.

Si vous voulez savoir comment positif, alors commencez déjà par vous apprécier vous-même. Commencez par vous aimer tel que vous êtes et faites-vous des compliments. Il existe une maxime qui dit que la manière dont vous vous voyez détermine aussi la manière dont vous appréciez les choses autour de vous.

Alors, commencez par vous faires des compliments. Dites-vous que vous êtes beau ou belle et si vous faites quelque chose de bien, apprenez à vous faire plaisir. Ne soyez pas une personne qui se met dans une longue pénitence, pardonnez-vous et avancer dans la vie.

Pour savoir comment penser positif, pratiquez la joie de vivre et riez toujours quel que soit ce qui vous arrive. Au début, ça ne sera pas évident, mais si vous le faites continuellement, vous trouverez que cela deviendra plus facile pour vous de rire et de sourire dans les situations difficiles de la vie.

La méditation est un instrument puissant qui vous permet de pratiquer ou de développer la pensée positive. La méditation visualisation est une excellente pratique qui vous permet d’apprendre à voir les choses de la meilleure manière depuis votre esprit. Savoir comment penser positif n’est pas sorcier, il suffit de pratiquer autant de fois que possible.

Le sport vous permettra de construire la pensée positive. En réalité, lorsque vous faites des activités sportives, vous organisme secrète en quantité suffisante une hormone appelée l’endorphine qui est aussi appelée hormone du bien-être ou hormone du bonheur. Lorsque vous organisme la produit en abondance, vous allez ainsi être toujours de bonne humeur.

Pour pouvoir penser positivement, il est important d’éviter la prise des stupéfiants et la consommation de la drogue. La prise de ces produits agit sur votre cortex préfrontal qui vous permet de vous maîtriser ou de vous contrôler. Il est donc important pour vous de prendre plutôt des jus de fruits et aussi des décoctions de plantes et de feuilles.

Pour savoir comment penser positif, vous pourrez aussi contacter des spécialistes en la matière

Exercices
Pour savoir comment avoir une pensée positive, vous pourrez consulter les différents livres écrits sur le sujet.

Comme premier exercice, mettez-vous devant un miroir et commencer par parler à la personne que vous voyez dans le miroir, c’est-à-dire vous. Dites-vous combien vous vous appréciez et vous vous aimez. Vous pourrez couplez cela avec de la suggestion. C’est une méthode de reprogrammation neurolinguistique, un processus qui permet de remplacer votre système de pensée.

Par exemple, en vous regardant dans le miroir, dites-vous : «  je suis une personne spéciale et unique. Je déborde de l’énergie à tout moment et mon énergie est toujours canalisée de la bonne manière. Je refuse d’être contrôlé(e) ou dirigé(e) par les émotions et mes sentiments. Je suis une personne réfléchi(e) et je m’apprécie tel(e) que je suis. Je prends toujours les bonnes décisions en tout temps et j’apprends à bien penser à tout moment. »

Comme deuxième exercice, vous pourrez pratiquer la visualisation. C’est un exercice que vous devez faire progressivement. Prenez un objet que vous placerez devant vous. Une fois que vous l’avez sous vos yeux. Passez du temps à l’observer pendant 15 à 30 minutes.

Ensuite, fermez vos yeux et essayez de revoir cette image dans votre esprit. Certains proposent même que vous redessiniez cette image dans votre tête. Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas du coup.

Faites cet exercice encore et encore jusqu’à ce que vous ne le maîtriser. Cela vous permettra d’éduquer votre esprit à voir les choses de la bonne manière et de vous canaliser sur l’essentiel.

Ce que vous entendons et voyons un rôle important su notre vie. Alors, pour développer votre confiance en vous, vous devez apprendre à choisir ce que vous voyez et entendez. Il vous faudra même s’il le faut, vous séparer de certaines personnes à cause de leur négativité qui pourra vous infecter. Choisissez avec soin les livres, les films, chansons et vidéos que vous regardez ou lisez. Toutes ces choses vous influencent soit positivement ou négativement. Entourez-vous des personnes qui vous poussent à aller devant et non qui vous tiennent le pied par derrière.

En outre, vous devez apprendre à investir en vous-même. Peu importe ce que vous faites, si vous ne prenez pas le temps d’investir dans votre personnalité, vous ne pourrez pas développer la pensée positive. Il vous faudra lire de nouveaux livres, suivre de nouveaux documentaires, participer aux conférences. Faites quelque chose de nouveau et surtout riez beaucoup. Cherchez toujours de nouveaux moyens pour vous faire plaisir.

Comme exercice, prenez une feuille et un stylo. Notez toutes les pensées qui vous viennent à l’esprit. Peut-être une dizaine. Cela vous donnera une idée sur comment votre système de pensée fonctionne. Si ces petites phases sont négatives, vous avez que vous avez tendance à penser négativement, mais si elles sont positives, cela veut dire que vous êtes sur la bonne voie. Ce qu’il faut faire maintenant, c’est de travailler sur la manière dont vous interprétez ce que vous voyez et entendez.

Quelques citations de pensée positive.

« Chaque jour qui commence est une page vierge. Une étendue de temps qui n’a pas encore été vécue. On peut y écrire ce que l’on veut. Il n’appartient qu’à soi de décider de réussir cette journée, malgré ses contraintes et ses obligations. » Catherine Rambert (Petite philosophie du matin, 2007)

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde. » Bouddha

« Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait. » Mark Twain

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. » Sénèque

« Persévère toujours dans ton entreprise, tu en surmonteras les difficultés. » Citation de l’Orient ; L’Orient en maximes et proverbes (1909)

« Seuls ceux qui se risqueront à peut-être aller trop loin sauront jusqu’où il est possible d’aller. » Thomas Stearns Eliot

« La grandeur s’obtient uniquement par l’entretien constant de grandes pensées. » Wallace Wattles

« Continue de te battre pour ce que tu crois, même si c’est parfois très difficile. Dis-toi que certaines batailles sont plus longues à gagner que d’autres, et ne perd jamais espoir. » Alexandra Julien (Le livre des pensées positives, 2012)

« Il ne faut jamais désespérer, les chagrins et l’affection peuvent amener des résultats improbables ; le marteau qui frappe et la goutte d’eau qui tombe désagrègent même le granit et creusent le métal. » Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 septembre 1852.

« Il faut positiver, c’est une façon formidable de vivre. » Citation de Jean Gastaldi ; La pensée positive, 82 (2001)

« La plus grande découverte de notre génération a été de s’apercevoir qu’un homme peut changer sa vie en modifiant sa façon de penser ». William James

« Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses. » Franklin Roosevelt

« Croyez en vous-même, en l’humanité, au succès de vos entreprises. Ne craignez rien ni personne. » Baronne Staffe

Conclusion
En général, beaucoup de personnes parlent de la pensée positive, mais peu de personnes comprennent réellement ce que c’est. Même si aujourd’hui dans de nombreux programmes scolaires, dans des centres de formation, tout le monde en parle, est-ce que c’est une notion qui est bien communiquée ?

La réalité c’est que, savoir comment penser positif ne veut pas dire avoir que de bonnes idées dans sa tête. C’est quelque chose qui regroupe de nombreuses autres sous disciplines comme la confiance en soi, la maîtrise de soi, le contrôle de soi, la discipline et autres. Savoir penser positivement est une chose qui s’apprend sur le long terme. C’est quelque chose que vous développez toute votre vie.

Vous ne l’acquérez pas du jour au lendemain. Vous devez comprendre que chaque personne a une prédisposition différente à la pensée positive et la manière dont le concept fonctionne pour l’un, ne le sera pas pour l’autre. La pensée positive est donc une chose à relativiser en fonction des temps et des circonstances, et surtout des personnes qui l’abordent.

Aujourd’hui, de nombreux auteurs en ont fait des cas d’école en choisissant de l’aborder de différentes manières. Alors, pour apprendre à développer la pensée positive, il est important de se faire guider dans le processus surtout en tout début. Rencontrez de nouvelles personnes qui se sont développés dans le domaine et apprenez de nouvelles choses.

Suit le cours TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Pensée positive, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Comment développer la connaissance de soi : 6 exercices

La connaissance de soi, c’est quelque chose qui s’apprend. Et c’est loin d’être difficile ! Autrement dit, vous pouvez vous initier rapidement. Il suffit peut-être de recourir à quelques exercices qui vous aideront à identifier vos émotions et à découvrir votre corps.

La connaissance de soi est un parcours indispensable qui vous aidera à bien se connaitre pour construire son projet de vie. Pour ce faire, il est essentiel de stimuler sa connaissance de soi. C’est une forme d’initiation à une profonde connaissance de soi et un pas important pour atteindre le bonheur.

Mais vous pensez que ce n’est guère facile. Et vous vous demandez certainement la stratégie à adopter pour arriver à bien se connaitre, à contrôler ses émotions, ses sentiments.

En plus, parler de soi est le plus souvent difficile. Nous avons parfois l’impression que nous nous connaissons sur le bout des doigts, mais le problème est que nous consacrons peu de temps pour faire le point, pour penser et écrire.

La connaissance de soi serait donc un outil indispensable, incontournable qui nous aiderait à réaliser nos objectifs dans la vie, des objectifs qui ne sont pas toujours constants. On est souvent confronté à de nouvelles situations, à de nouveaux défis que ce soit au niveau personnel ou professionnel.

Nous nous permettons de vous proposer un ensemble d’exercices pour développer la connaissance de soi. C’est parti !

Mieux se connaitre pour mieux vivre !

Tout d’abord, pour réussir à nous connaitre, il faudrait connaître nos objectifs et les outils pour les réaliser. Est-ce que je suis fait pour tel travail ? Est-ce que je peux commencer une nouvelle aventure amoureuse et la réussir ? Autant de questions importantes qui nous viennent à l’esprit et auxquelles on aimerait répondre.

Mais cela ne consiste pas seulement à relever et à écrire «noir sur blanc » machinalement ce qui pourrait faciliter ou empêcher la réalisation de nos objectifs.

Il est nécessaire de prendre une distance par rapport à soi, comme il s’agissait d’une autre personne, bref, il faut essayer d’objectiver cette introspection. Mais quels outils utiliser pour développer sa connaissance de soi ?

EXERCICES: Liste

  • 1. Qui suis-je.

Cet exercice vous aidera à voir clair en vous, à développer votre connaissance de soi, autrement dit, à connaitre qui vous êtes en ce moment-là, et la personne que vous aimerez devenir dans le futur.

Mais ce qui est le plus intéressant est de déterminer les moyens qui vous permettront de devenir cette personne dont vous rêvez, que vous aimeriez devenir. Quel moyen adopter pour y parvenir ?

Mettez- vous en situation en organisant un entretien intime, autrement dit un « tête-à-tête avec soi-même », et surtout soyez honnête avec vous-même, sinon cet exercice sera une perte de temps.

Il va de soi qu’il y aura de bonnes et de mauvaises réponses, toutefois, le but de cet exercice est de fouiller, d’explorer au fin fond de soi pour en découvrir tous les détails, que vous les admettiez ou non.

Pas de complaisance, il ne s’agit pas de se construire une personnalité idéale dans le but de se réconforter, mais bien de connaitre qui l’on est réellement. Cela pourra vous aider à être à l’avenir plus clairvoyant dans vos comportements, dans vos actions.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercices de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

  • 2. Énumérations de vos points forts et faible: exercice efficace pour une connaissance de soi 

L’exercice consiste à prendre deux feuilles blanches et de tracer une ligne médiane pour en obtenir deux colonnes sur chaque feuille.

Puis, prenez tout votre temps pour compléter chaque colonne, en toute honnêteté, puisque l’objectif recherché consiste à dépister la vraie personne qui est tapie en vous, pas celle que vous désirez être, que vous feignez d’être ou que vous supposez être.

En étant sincère envers vous-même, cet exercice vous permettra de développer votre connaissance de soi, de vous connaitre profondément, de découvrir ce que vous avez dans le ventre !

Sur la feuille 1 énumérez les qualités et les défauts de votre «personnalité ».

Sur la feuille 2 parlez de vos goûts », dressez une liste des choses que vous aimez et des choses que vous haïssez.

Peu importe le temps que cela prendra. Évitez la précipitation en effectuant cet exercice, il n’y a pas le feu comme on dit ! Au contraire, essayez de creuser profondément, d’aller au fin fond de votre être.

En principe, cela demandera plusieurs jours, et même 1 ou 2 semaines. Essayez aussi d’y réfléchir même en étant loin de votre feuille, cela vous permettra de mettre au point votre « profil personnel » progressivement.

Mais quand même ne laissez pas trainer les choses, veillez plutôt à délimiter l’exercice dans le temps et à ne pas dépasser les deux semaines. Auquel cas, vous risquez de rester bloqué au niveau de cette première phase !

Il est capital, voire crucial que tout soit écrit. Ces notes vous serviront de bases de travail palpables pour la suite de cette introspection.

Et après ?

Une fois qu’on a commencé à développer la  connaissance de soi de manière approfondie et sincère, deux solutions peuvent s’offrir à nous :

  • Accepter qui l’on est et tout laisser tel quel… Après tout l’essentiel c’est qu’on est arrivé à se connaitre et c’est déjà un avantage. Mais, dommage, il aurait été utile d’aller plus loin, de creuser davantage.
  • Ou alors, comme deuxième solution essayez d’améliorer les qualités et de corriger les défauts pour évoluer vers le meilleur, pour avancer et développer plus sa confiance en soi, et parvenir par voie de conséquence à changer sensiblement sa vie.

Certes, cet exercice de la connaissance de soi nous permettra de découvrir ce qu’on aime vraiment et ce que l’on n’aime pas. Et cela est très important, mais ce qui l’est davantage, c’est que cette introspection sincère nous aidera à améliorer concrètement notre bien-être.

Comment ? Tout simplement en veillant à faire souventefois ce que l’on désire vraiment et à s’éloigner des choses qu’on déteste.

Une fois vos points forts et vos qualités bien définis, cela vous permettra de voir plus clair en vous. Cela vous aidera en même temps à faire face à la majorité des situations difficiles de la vie et à vous surpasser plus facilement, et même plus naturellement.

La vie devient plus abordable, la sérénité bien plus réelle. Bien évidemment, l’échec est toujours possible, mais on le juge autrement, avec plus d’assurance et d’objectivité.

Cet exercice sur la connaissance de soi nous permettra aussi de corriger nos défauts, nos torts, nos points faibles. Rien n’est immuable dans la vie, tout peut être changé, du moment que nous serons animé par cette volonté de devenir meilleur, de réussir cette quête du bonheur.

C’est en voulant modifier ce qui ne nous satisfait pas que nous arriverons à développer notre confiance en soi et parvenir par conséquent à améliorer notre niveau global de bien-être au quotidien.

Mais attention, essayer de « devenir meilleur » chaque jour ne signifie pas que vous allez vous transformer en quelqu’un d’infaillible, de parfait.

Devenir meilleur c’est essayer de supprimer, ou au moins de filtrer les choses qui ne donnent pas satisfaction, et que nous détestons en nous. C’est une manière de rendre meilleur le ressenti que nous éprouvons envers nous-même.

  • 3. La ligne de vie: exercice pour mieux se connaître

Cet outil vous permettra de « relire votre histoire personnelle ».

C’est un exercice sur la connaissance de soi qui vous aidera à retracer le parcours de votre histoire personnelle et professionnelle, à déterminer les raisons qui expliqueraient votre situation actuelle et de vous offrir un cap vers l’avenir.

Comment faire ?

Tracez une ligne horizontale qui tend vers l’avenir, faites un point au milieu, incarnant le « maintenant ». Ensuite, essayez de noter les différentes situations et expériences qui ont marqué votre passé. Cherchez s’il y a eu un ou des événements marquants et s’il y a eu un « avant » et un « après ». Notez vos meilleurs souvenirs, les périodes les plus difficiles par lesquelles vous avez passé, les tournants de votre vie. Notez aussi, vos rêves d’enfants, le métier dont vous avez rêvé. Essayez de voir pourquoi vous avez changé de vocation, si cela vous a donné pleinement satisfaction. Notez les moments où vous vous êtes senti heureux, épanoui sur le plan professionnel, les leçons que vous en avez tirées.

Si vous avez changé d’environnement professionnel, essayez d’expliquer ce qui vous a poussé à le faire. Si vous avez cessé toute activité professionnelle pour une raison une autre, essayez de noter ce que vous avez enduré, comment vous l’avez vécu. Vous avez certainement rencontré des personnes qui vous ont impressionné, nommez-les et essayez de voir ce qu’ils vous ont apporté de bénéfique.

Cette ligne de vie vous aidera à mieux vous cerner à développer votre connaissance de soi, à déterminer ce qui pourrait être important pour vous.

La deuxième partie de cet exercice sur la connaissance soi consiste à rédiger un petit script, qui retracera vos objectifs à court et à long terme pour l’avenir.

Une fois vous avez achevé cette ligne de vie, nous vous appelons à cogiter sur ce que vous avez enduré et comment vous pensez réaliser les buts que vous avez établis pour votre avenir.

  • 3. Tenir un journal des émotions.

Ecouter ses émotions peut être bénéfique pour développer sa connaissance en soi. C’est un exercice assez pertinent qui vous aidera à glaner des détails sur votre propre personnalité, mais aussi de recueillir plus d’informations sur d’autres personnes ou sur diverses situations.

Pour tout cela, tenir un journal des émotions serait une méthode subtile pour faciliter la connaissance de soi.

Restez à l’écoute de votre état émotionnel. C’est une manière de découvrir les émotions qui se répètent dans votre quotidien, colère, tristesse, dégoût, surprise, joie…tout en essayant d’aller au fond des choses pour comprendre leurs origines, pour tenter de les expliquer.

Cela peut être un exercice sur la connaissance efficace et très payant. Vous arriverez de cette façon à connaitre tous les petits recoins, tous les petits secrets enfouis de votre vie.

Ne dit-on pas que la meilleure façon de gérer les autres est d’apprendre à se gérer soi-même. Plus vous vous connaissez, plus vous pourrez réussir vos relations avec les autres, plus vous construisez des ponts de confiance et plus vous serez épanoui.

  • 4. Le yoga pour contrôler son corps

Le yoga est un exercice de la connaissance en soi très intéressant. Le yoga vous permettra de vous ressourcer intérieurement. Car arriver à contrôler son corps, c’est apprendre à maitriser ses gestes intérieurement et à les penser de manière approfondie. Saisissez cette opportunité pour réfléchir à tout ce que vous avez noté antérieurement sur votre journal, sur votre ligne de vie.

Essayez cet exercice tous les matins au réveil pendant une quinzaine de minutes. Vous découvrirez tous ses bienfaits sur votre état mental et physique. Mais, c’est aussi une manière de développer votre connaissance de soi, et de découvrir vos limites.

  • 5. Prendre soin de soi

C’est un autre exercice de la connaissance de soi qui peut s’avérer très important. Essayez tout simplement de vous dorloter, de vous chouchouter et de prendre du temps pour faire ce que vous aimez/vous inspire. Ne vous privez de rien, quand vous le pouvez. Massages, spa du corps et du visage, activités sportives, relaxation sous toutes ses formes… Tout cela peut vous permettre de vous sentir à l’aise dans votre tête et dans votre peau, de ressentir votre corps et de découvrir ses possibilités et ses limites.

Vous pouvez vous aider d’un coach qui saura guider vos pas et vous aider à vous connaitre davantage.

  • 6. Les couleurs pour faire la connaissance de soi.

Cela peut vous paraitre un petit peu tiré par les cheveux et pourtant, cela pourrait être un exercice passionnant qui pourrait vous aider à développer votre connaissance de soi.

Les couleurs rendent compte de notre vibration. Certaines couleurs peuvent refléter ce que nous ressentons intérieurement. Et cela peut aider à améliorer la connaissance de soi, à se corriger, à avancer.

Pour commencer l’exercice, mettez-vous dans une situation de détente. Puis fixez les couleurs que vous aurez affichées sur votre écran de PC, par exemple. Concentrez-vous et laissez-vous imprégner par une ou deux couleurs qui vous séduisent. Essayez de ne pas faire des corrélations avec vos goûts. Juste laissez-vous entrainer par ces couleurs.

Nous prenons ces quelques exemples.

Par exemple, si vous aimez le rouge, c’est que vous avez besoin de vous sentir en sécurité. Vous cherchez peut-être à avoir du tonus.

Si au contraire, vous avez l’impression de ne pas aimer cette couleur, c’est que peut-être, vous n’êtes pas très heureux dans le milieu où vous êtes né, et que vous refusez ses croyances et ses coutumes.

Si vous sentez une attirance pour le bleu, c’est que vous êtes un passionné de la paix, de la sérénité, et que vous envisagez la méditation comme espace permettant croissance et spiritualité. Vous avez besoin d’exploiter vos expériences pour avancer et progresser dans la vie.

Si en revanche, vous n’aimez pas le bleu, cela signifie peut-être que vous réfléchissez trop et que la méditation ne vous tente pas et que vous avez du mal à vous détendre, à prendre du recul.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercices de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Ressources externes

Questions à se poser pour se connaître soi-même? 10 plus importantes

Comment se connaître soi-même, c’est d’abord se poser les bonnes questions. On pense souvent bien se connaître, mails on se rend vite compte que ce n’est pas toujours le cas.

Réussir à se connaître, c’est s’ouvrir des portes et pouvoir faire des choix qui nous correspondent et nous rendent heureux.

Pour arriver à cela, j’ai dressé pour vous une liste de questions pour se connaître soi-même. Répondez à ces questions, et grâce à cet exercice, vous allez pouvoir faire un pas de plus vers la connaissance de soi.

  1. Quelles sont mes plus grandes forces?

Comment se connaître soi-même ? En connaissant ses forces. Ainsi, commencez par lister au moins trois ou quatre de vos plus grandes forces. Ces forces, c’est ce que vous allez exploiter en vous, et c’est ce qui va vous aider à avancer. Il peut s’agir de force mentale, psychologique, ou même physique.

Prenez note de vos forces, et à chaque fois que vous serez face à une action spécifique, pour pourriez y faire appel. Aussi, lors de vos moments de faiblesse, relisez cette liste de forces que vous aviez relevées. Cela va vous aider à vous redresser.

  1. Quel était mon rêve d’enfance?

C’est une des premières questions pour se connaître soi-même que vous devez vous poser. Lorsque vous étiez plus jeune ou enfant, vous aviez sûrement des rêves. Aujourd’hui, avez-vous réalisé ces rêves, ou  pas du tout? Quel chemin votre vie a-telle prit?

Vous poser cette question, c’est faire le point dans votre vie. Déterminez à quel instant est-ce que vous vous êtes dévié de ce rêve et quelle en était la raison. Identifiez qu’est-ce qui vous a empêché de suivre la voie que vous vouliez emprunter étant plus jeune.

Vous allez ainsi répondre à la question « comment se connaître soi-même ». Vous allez grâce à cela savoir, si c’est l’influence des autres qui vous amené à changer de chemin, ou si vous aviez tout simplement changer d’envies.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercice de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

  1. Où et avec qui est-ce que je suis le plus à l’aise ?

La sécurité, c’est quelque chose de fondamental chez l’être humain. Quand je vous parle de sécurité, il s’agit du fait que vous vous sentiez à l’aise auprès de quelqu’un. Il peut s’agit de votre conjoint, d’un membre de votre famille, d’un ami ou même d’un collègue.

Dans votre vie, auprès de quelles personnes est-ce que vous vous sentez le mieux entouré, et où vous sentez que vous pouvez être vous-même à 100%. Vous pouvez vous exprimer librement sans penser à ce que les autres pensent ou peuvent dire.

Lorsque vous identifierez cela, vous n’allez pas négliger l’impact que ça aura dans votre vie. Ne serait-ce que le fait de vous en rendre compte et que vous en preniez conscience. Pour savoir comment se connaître soi-même, il est important, comme ici, de connaître sa zone de confort ainsi que les éléments qui nous mettent à l’aise.

  1. Mon passé ou mon futur me bloque-t-il ?

À vous de déterminer qu’est-ce qui vous angoisse le plus dans votre vie, votre passé ou votre futur. Cette question pour se connaître soi-même a une grande importance, car on a  souvent tendance à avoir du mal à se concentrer sur le présent.

S’il s’agit de votre passé, apprenez à pardonner et oublier. Peu importe ce qui vous retient dans le passé, vous débarrasser de ce fardeau vous sera très bénéfique. Quant au futur, bien qu’il y ait des éléments extérieurs que vous ne pouvez pas maîtriser, faites en sorte de faire au mieux de votre côté et arrêtez d’angoisser sur des éléments que vous ne maîtrisez pas.

Vivre au présent, c’est ce que vous avez de mieux à faire. Vous pouvez avoir des souvenirs, mais sans que cela vous gâche la vie. Vous pouvez avoir des doutes, mais sans que cela finisse par vous stresser et vous bloquer. Voilà comment se connaître soi-même.

  1. De quoi suis-je le plus fier?

Autrement dit, qu’est-ce qui vous rend le plus fier dans votre vie? Votre fierté, ou vos fiertés, c’est ce qui va vous pousser vers l’avant et vous motiver dans toutes les actions que vous allez entreprendre. Repensez à tout ce que vous avez accompli dans votre vie, et relevez tous les instants de réussite, même les plus petits.

Si vous ne trouvez pas de quoi vous pouvez être fier, alors commencez dès maintenant. C’est une raison de plus de travailler sur quelque chose que vous pourrez accomplir et dont vous serez heureux. Finalement, la question pour se connaître soi-même ici, c’est « de quoi suis-je plus fier, sinon, que vais-je faire pour devenir fier ? »

  1. À qui dois-je pardonner pour avancer dans la vie ?

Comment se connaître soi-même pour pouvoir avancer dans la vie. Tout simplement, il ne faut avoir de rancunes envers qui que ce soit ou quoi que ce soit. Pardonner, c’est lâcher prise, et se débarrasser d’un fardeau qui nous empêche d’avancer.

Lorsque vous décidez de pardonner à quelqu’un, vous vous rendrez compte à quel point cela soulage. Vous allez même regretter de ne pas l’avoir fait plus tôt. En effet, quand vous ne pardonnez pas, une partie de vous reste dans le passé, et n’avance pas. Par conséquent, vous n’avancez pas non plus dans la vraie vie.

La question pour se connaître soi-même, c’est « à qui dois-je pardonner ». Quand je vous parle de pardonner, ce n’est pas seulement envers quelqu’un d’autre, cela peut être aussi envers vous-même. Vous pourriez vous reprocher des choses et vous ne vous le pardonnez pas. Faites la paix avec vous même dès à présent.

  1. Que dois-je faire pour être meilleur dès aujourd’hui ?

Même si vous ne vous l’avouez pas, vous savez pertinemment ce qui vous empêche de ne pas être au meilleur de vous même. La plus pertinente des questions pour se connaître soi-même, c’est celle-là.

Une fois que vous irez devant le miroir, que vous allez arrêter de vous mentir à vous même, vous aurez la réponse à votre question. Qu’est-ce qui va faire que je vais finalement avancer? Et si vous le décidez, vous allez commencer à avancer, et à être fier de vous. Ne vous voilez plus la face derrière des fausses excuses.

Savoir comment se connaître soi-même, c’est savoir ce qui se cache déjà en nous, mais que nous n’exploitons pas. Ainsi, déterminez les actions que vous devez faire dès à présent pour avancer.

  1. Qu’est ce que j’aimerais faire, mais que je ne fais pas?

Il s’agit ici d’une bonne question pour se connaître soi-même. En effet, nous avons tous une liste de choses que nous aimerions accomplir, mais nous ne passons jamais le cap. Chercher à savoir qu’est-ce qui nous bloque dans nos actions, c’est se donner une réponse à la question « comment se connaître soi-même ?».

Faites la liste de ces choses que vous souhaitez faire et faites-les, sans chercher des excuses. Passez tout simplement à l’action et vous allez vous rendre compte qu’en fait, il n’y avait aucune raison de ne pas les faire.

Vous pourriez passer trop de temps à réfléchir, ce qui donne ainsi le temps de perdre la motivation, d’avoir peur, de changer d’avis, etc. Avec devant vous la liste des choses que vous aimeriez faire, commencez par passer à l’action et à cocher certaines lignes.

  1. Quelles personnes m’inspirent le plus et pourquoi ?

Pour savoir comment se connaître soi-même, vous pouvez faire référence à ceux que vous admirez dans la vie. Nous avons tous dans la vie des personnes que nous admirons. Il peut s’agir de notre père quand on était petit garçon, ou d’un super héros. Une fois adulte, nous avons plutôt de l’admiration pour des mentors ou des modèles.

Une question pour se connaître de soi-même, c’est « qui est mon idole » ? En effet, nous avons tendance à vouloir ressembler à nos idoles. Vous pouvez avoir une ou des personnes qui vous inspirent dans la vie, mais sans que vous les connaissiez forcément. Déterminez qui sont ces personnes et pourquoi est-ce que vous les admirez ? Voudriez-vous être comme eux ?

  1. Comment est-ce que je me vois dans cinq ans ?

C’est la question pour se connaître soi-même que vous devez vous poser. Aujourd’hui, est-ce que vous vous imaginez déjà dans cinq ans ? Sinon, essayez de vous imaginer dans cette situation future.

Si vous ne changez absolument rien à ce que vous faites déjà aujourd’hui, comment et où serez-vous dans quelques années ? Et si vous apportiez des améliorations à votre présent, cela va-t-il faire une différence sur ce que vous serez d’ici cinq ans ?

Comment se connaître soi-même, c’est savoir comment on se voit dans quelques années. Posez-vous cette question et vous allez prendre conscience des actions que vous devez faire, ou que vous devez arrêter de faire.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercice de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Comment développer la connaissance de soi? 9 Exercices pour se connaître

La connaissance de soi, comme les termes l’indiquent, c’est le fait de se connaître soi-même, à tous les niveaux, aussi bien psychologiques que spirituels.

Développer la connaissance de soi, c’est se permettre de découvrir ses vraies forces et faiblesses, mais également ses envies, ses désirs profonds, etc. Ainsi, se connaître, c’est pouvoir se définir des objectifs de vie et faire des choix qui nous correspondent vraiment. C’est aussi savoir dire oui ou non aux opportunités de la vie qui se présentent, aussi bien au niveau personnel, social ou professionnel.

Voyons comment développer la connaissance de soi à travers 9 exercices concrets, que vous pourrez dès à présent pratiquer de façon régulière.

 

  1. Écrivez sur vous

Le premier exercice pour développer la connaissance de soi est bien simple. Nous n’avons pas tous l’habitude de le faire, mais écrire est un très bon moyen de développer la connaissance de soi. Commencez avec un papier et un stylo, au lieu de vous mettre à écrire sur un clavier d’ordinateur.

Faites deux colonnes sur votre feuille. Commencez par écrire qui vous êtes dans la première colonne et soyez sincère avec vous-même. Entrez dans les détails et notez chaque trait de votre personnalité, de votre être et de tout ce qui se rapporte à vous : vos points forts et points faibles, ce que vous aimez et détestez, ce que vous appréciez et n’appréciez pas chez les autres, et chez vous-même, etc.

Sur la deuxième colonne, écrivez ensuite ce que vous souhaitez être, ce que vous souhaitez changer en vous et ce que vous faites pour arriver à ce changement. Si vous avez écrit précédemment que vous êtes une personne timide, et si vous souhaitez devenir moins timide, écrivez-le juste en face de ce que vous aviez écrit, dans la deuxième colonne.

C’est la première étape pour développer la connaissance de soi. En effet, on apprend à mettre à l’écrit ce qu’on est ou pense être, ce qui rend les choses plus concrètes et bien réelles. Cette action de mettre à l’écrit a beaucoup plus d’impact que de se dire simplement les choses dans la tête. Les écrits restent.

 

  1. Discutez avec vos proches

A la suite de vos écrits, vous pourrez demander à vos proches ce qu’ils pensent de vous. Il ne s’agit de leur montrer ce que vous avez écrit et d’avoir leurs avis dessus. Récoltez tout simplement leurs avis sur votre personne et sur ce qu’ils pensent réellement de vous. Voilà comment développer la connaissance de soi.

Cela vous permettra de confronter qui vous pensez être et qui vous êtes réellement. Vous allez savoir si vous vous connaissez bien, ou pas.

Voilà pourquoi cette question doit être posée aux personnes qui vous connaissent le plus. Il peut s’agit de vos parents, votre conjoint, votre frère ou sœur, des collègues de travail ou des amis très proches qui vous connaissent assez bien.

Restez objectifs lorsque vous allez confronter ce que vous avez écrit et ce qu’on dit de vous. En effet, cela nous arrive de se voiler la face et se faire croire certaines choses. On peut très bien se tromper sur notre personne, et vous ne devez pas en vouloir aux autres d’être sincères sur leur avis. Ainsi, il faut rester objectif quand on écoute les avis de nos proches, car ils peuvent être différents de ce que nous on pense. C’est très important pour développer la connaissance de soi.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercices de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

  1. Tenez un journal

Oui, il s’agit d’un journal intime qui ne sera qu’à vous et sur lequel vous allez noter ce qui ne concerne que vous.

Pour développer la connaissance de soi, vous allez tout écrire dans votre journal. Notez les périodes où vous ressentez des émotions fortes comme la colère, la tristesse, ou la joie. Notez pourquoi vous ressentez ces sentiments, quels sont selon vous les éléments déclencheurs.

Notez tous les moment importants que vous traversez, et même les moments moins importants du quotidien. Vous pourriez, sans vous en rendre compte, mettre à l’écrit un moment anodin aujourd’hui, mais qui ne le sera pas plus tard.

Faites-le pendant au moins 6 mois. On libère son esprit et ses pensées en retranscrivant tout sur son journal. Relisez-vous ensuite au bout de plusieurs mois, vous allez vous rendre compte que vous aurez du recul par rapport à tout ce que vous aurez écrit. Vous risquez même d’être surpris de ce que vous avez pu écrire en vous disant : ai-je vraiment fait ça, ai-je vraiment pensé ça, etc.

C’est un très bon exercice pour développer la connaissance de soi car vous allez découvrir des éléments du passé que vous aurez oublié. Rares sont ceux qui ont une mémoire d’éléphant, et votre journal vous servira de mémoire.

 

  1. Faites de la méditation

Comment développer la connaissance de soi grâce à la méditation ? Ne paniquez pas, une auto-méditation peut vous aider, et sans que ayez à  intégrer un centre ou un groupe. Vous pourrez rester chez vous.

Méditer, ce n’est pas sorcier et cet exercice peut se pratiquer seul. L’action de méditer n’est pas forcément liée à la pratique du yoga ou autre religion. Vous pouvez être une personne lambda et pratiquer la méditation, à votre niveau, et selon votre besoin. Consacrez-vous du temps libre tous les jours. Quelques minutes suffisent.

Ne considérez pas cela comme une perte de temps. Lorsque vous commencerez à pratiquer la méditation de façon régulière, vous allez vous rendre compte de ses bienfaits sur vous, au niveau psychologique, spirituel, et surtout au niveau de votre bien être.

Pour développer la connaissance de soi, vous avez besoin d’être dans un endroit calme, chez vous. Fermez les yeux et videz votre tête de l’environnement qu’il y a autour de vous. Ne pensez plus à rien. Le but est de penser à soi, à ce qu’on est, à ce qu’on veut faire. Plus précisément, pensez à qui vous êtes, quels sont objectifs et comment les atteindre.

S’il y a trop de bruit chez vous, vous pouvez essayer d’arriver plus tôt au travail le matin, pour vous consacrer une dizaine de minutes de silence.

Méditer, ce n’est pas seulement se mettre au calme et se mettre dans une certaine position. Vous pouvez très bien méditer lorsque vous êtes seule en train de faire votre sport ou même en allant à l’église. Tant que vous pourrez vous libérer l’esprit de ce qui vous tracasse au quotidien.

 

  1. Faites des tests de personnalité

Avez-vous déjà fait des exercices de personnalité ? Si ce n’est pas le cas, c’est un excellent exercice pour développer la connaissance de soi.

Il existe une multitude de tests de personnalité disponibles en ligne, que vous pouvez facilement remplir. A titre d’exemple, nous pouvons citer le test psychologique MBTI. Il y a également l’enéagramme qui aide beaucoup au niveau du développement personnel.

Ces tests pour développer la connaissance de soi prennent habituellement moins de 15 minutes à remplir et il s’agit très souvent de questions à choix multiples.

Lorsque vous effectuez les tests, essayez d’être le plus honnête possible avec vous même afin de ne pas fausser les résultats. Aussi, essayez de répondre à toutes les questions afin d’optimiser au mieux les résultats. Autrement, le test sera faussé.

Vous n’allez peut être pas être surprit des résultats, car vous devez vous connaître un petit peu quand même. L’objectif, c’est que vous preniez conscience de qui vous êtes vraiment, et c’est ainsi que le test de personnalité est un très bon moyen pour développer la connaissance de soi. Il vient appuyer vos certitudes ou vos doutes, et selon les tests, vous aident grâce à des conseils, à encore mieux vous connaître.

 

  1. Observez et apprenez des autres

Voici un exercice pour développer la connaissance de soi qui est très anodin. Il vous suffit d’observer les autres, ceux qui sont autour de vous, et de les écouter.

Ne choisissez pas qui écouter en particulier, il peut s’agir de n’importe qui dans votre entourage, peut être même une personne qu’au départ, vous ne connaissez pas très bien.

En écoutant les autres et en les observant, vous allez mieux les connaître, ou mieux comprendre comment ils fonctionnent. Vous allez automatiquement vous en servir comme un miroir pour vous refléter, et vous allez retrouver des points communs, ou des points complètement divergents.

En apprenant d’eux, vous allez vous améliorer et cela va vous aider à vous remettre en cause et atteindre ainsi vos objectifs. Très souvent, ce que vous observez chez les autres, et qui vous touche, est aussi présent chez vous. Vous pourrez découvrir du bon, mais parfois aussi du mauvais. Vous pourrez faire le parallèle avec certaines situations qui vous sont propres.

Toujours dans la démarche de développer la connaissance de soi, listez ce que les autres vous inspirent. Prenez du temps de façon régulière, et passez ce temps à relire vos écrits. Cela va vous permettre de vous rapprocher de vos rêves et de vos objectifs. Cela permet également de ne pas perdre l’habitude que avez enclenché dans le processus de développement de la connaissance de soi.

 

  1. Changez vos habitudes

Pour développer la connaissance de soi, il faut prendre connaissance de ses habitudes, que ce soit les habitudes quotidiennes, ou celles que l’on a de temps en temps face à certaines situations qui nous arrivent.

Cela peut sembler étonnant, mais très souvent on a des habitudes, et on les fait, sans s’en rendre compte. Ce que vous pouvez faire dès aujourd’hui, c’est commencer à noter chacune de vos habitudes, toutes. Si vous ne les notez pas, vous risquez de vous retrouver à dire « je ne fais pas ça », alors qu’il s’agit d’une habitude que vous avez, mais que vous faites sans vous en rendre compte.

Ensuite, faites le bilan en séparant ce que vous estimez être les bonnes habitudes et les mauvaises. Ce premier exercice écrit vous fait prendre conscience de ces fameuses habitudes, qui font de vous ce que vous êtes et vous permet de mieux vous connaître.

Pour aller plus loin et enclencher une démarche de développement personnel, changez vos mauvaises habitudes. Allez-y petit à petit puisqu’il s’agit d’une habitude, et c’est très difficile de s’en défaire.

 

  1. Découvrez vos limites

Pour savoir si vous avez une bonne connaissance de vous-même ou pas, vous devez être capable de connaître vos limites.

Commencez par découvrir de nouvelles expériences. En effet, si vous ne faites jamais rien de nouveau, vous ne saurez pas quels sont vos limites. Il s’agit en quelque sorte de sortir de votre zone de confort. Vous saurez alors si vous êtes du genre à prendre des risques, ou à rester dans ce qui vous rassure. Tentez différentes expériences, qu’il s’agisse de rencontrer de nouvelles personnes, faire un sport ou une autre activité, etc.

Ensuite, apprenez à vous motiver. Quand vous êtes en manque de motivation, que ce soit dans la vie de tous les jours ou au travail, trouvez des moyens de vous motiver et voyez si cela marche. Développer la connaissance de soi, c’est aussi chercher à savoir qu’est ce qui nous motive dans la vie, qu’est ce qui nous pousse vers l’avant et quels sont nos limites.

 

  1. Restez ouvert d’esprit

Une des étapes les plus importantes pour développer la connaissance de soi, c’est de rester ouvert d’esprit.

Cet exercice pour développer la connaissance de soi n’en est pas vraiment un. Il s’agit plutôt d’une attitude à adopter. En effet, essayer de se connaître, c’est prendre le risque d’être déçu. Déçu de ce qu’on pensait être et ce que l’on est vraiment.

Très souvent, cette déception vient de l’extérieur. En effet, lorsque vous demanderez à vos proches de vous décrire de la façon la plus sincère possible, vous risquez de découvrir des traits de caractères que vous ne pensiez pas avoir.

Ainsi, garder un esprit ouvert permet d’assimiler ces remarques, et de les utiliser à bon escient, pour mieux changer les choses. Si vous ne regardez pas la vérité en face et si vous vous cachez, ce n’est pas se connaître ou chercher à se connaître. L’exercice de développement de la connaissance de soi perd alors tout son sens.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercice de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Connaissance de soi : Comment se connaître soi-même?

 

 

La connaissance de soi. Le bonheur n’a pas de prix pour tout individu. Le plus riche en bonheur c’est certainement celui qui connait bien ses besoins réels dans la vie, celui qui se connait soi-même, qui connait sa propre identité parmi tant d’autres. Comment se connaître soi-même?

Dans la vie chaque individu doit se forger une identité propre. Car chacun, à un certain moment de sa vie, a des objectifs bien déterminés pour vivre comme il se doit. Car être heureux dans la vie nécessite un certain nombre de choix à faire. Pour parvenir à faire ces choix, il faut avoir une certaine maturité et une maitrise de soi-même. Il faut se forger une personnalité pour être considéré, pour pouvoir se faire des amis, pour pouvoir convaincre, pour pouvoir réussir dans la vie.

Tant que la personne n’a pas encore réussi à se faire une identité propre liée à son personnage et à se connaître soi-même , il lui sera alors difficile d’avancer dans la vie. L’idéal est donc d’apprendre à se connaitre soi-même. Il existe alors toute une palette de pistes pour s’enquérir soi-même de sa personnalité. À travers votre personnage, vos capacités réelles, votre potentiel, votre caractère, votre vertu, ce qui vous motive dans la vie, ce dont vous vous identifiez.

Si vous entreprenez la démarche de la connaissance de soi et que vous entamez les actions pour se connaître soi-même, c’est sans doute un riche parcours qui vous attend. Et les résultats attendus sont hautement incommensurables pour vous. Vous ainsi serez capable de faire les choses selon votre désir sans quelqu’un pour vous mener en bateau, vous serez simplement libre de faire vos choix. Mais sachez-le, le chantier qui vous attend est long, dur et plein d’embuches, mais il n’y a pas le feu, il n’y a aucune raison que vous n’y parveniez pas. Vous ne le regretterez nullement, car vous saurez ainsi qui vous êtes réellement.

Dans cet article nous verrons ce que c’est que la connaissance de soi et comment se connaître soi-même.

Qu’est-ce que la connaissance de soi ?

Comment se connaître soi-même? La connaissance de soi est l’ensemble des savoirs qu’un individu amasse sur lui-même durant toute une grande partie de sa vie à travers diverses expériences. Il s’agit donc d’une cohérence singulière de connaissance, dans l’idée où, à son niveau même, l’élément connaissant et la matière à connaitre sont les mêmes. Cette complexité principale rend obligatoire une recherche soutenue de l’objectivité si ce savoir doit s’agir de quelques effets. La connaissance de soi  et se comment se connaître soi-même, requiert la franchise de la raison, l’esprit critique et à moindre mesure une certaine prise en compte du regard périphérique des autres. Par son aspect subjectif, la connaissance de soi demande aussi pour se raffermir les besoins métacognitifs et par conséquent, le gain de discernement sur les particularités personnelles entraine une connaissance plus cohérente. Cette connaissance peut posséder diverses formulations pour l’individu lui-même : qui suis-je, quelle est mon identité, quel est mon caractère, quelle est ma personnalité, entre autres.

Qu’est-ce que cela signifie se connaître soi-même ?

Se connaitre soi-même peut avoir plusieurs significations. La citation « connais-toi, toi-même » peut suffire pour en élucider les faits réels. Dans un premier temps, cela signifie que toute autre connaissance peut être nulle ou inutile si l’individu ne connait pas sa propre personne. Cela intègre bien sûr plusieurs aspects, la nature de la personne, sa physiologie, entre autres. Ce sont là des aspects communs à chaque individu. Se connaitre soi-même signifie également connaitre ce qui n’est pas propre à chacun. Il s’agit là des désirs de la personne, de ce qui lui fait peur dans la vie, des rêves qu’il a, etc. il faut aussi souligner que se connaitre soi-même traduit le fait aucune autre personne ne peut mieux sonder votre personne que vous-même. Dans ce volet, la personne est seule à posséder cette maitrise de soi. Les parents, les amis proches, les éducateurs, les voyants …, aucun d’entre eux n’est capables d’expliciter ce dont vous êtes vraiment.

Avantages de la connaissance de soi : comment se connaitre soi-même ?

Bien évidemment la connaissance de soi présente des bénéfices notoires pour la personne. La connaissance de soi  et bien se connaître soi-même nous aide à mieux interagir avec son environnement immédiat, avec les autres. Ainsi toutes les décisions prises concernant la vie sont mieux cernées et maitrisées. Ainsi grâce à cela, les personnes pourront adapter leurs attitudes à toutes les circonstances de la vie. En vous lançant dans un projet de connaissance de soi, vous vous donnez l’occasion de prendre votre liberté par rapport aux actes limitatifs qui vous enchainent dans vos peurs, vos convictions, vos considérations fallacieuses. Un ensemble de comportements qui est conséquence d’une réelle absence de connaissance de soi.

La connaissance de soi vaut au-delà d’une banale curiosité, c’est une grande considération de vos sentiments, de vos désirs, de vos souffrances, entre autres. C’est ce qu’on appelle une écoute de soi. Une maitrise de votre personnalité comble l’écart entre vous et la confiance en soi, l’estime de soi et votre véritable être.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercices de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

Désavantage à ne pas se connaitre : comment se connaitre soi-même ?

Ne pas apprendre à se connaitre soi-même présente des risques pour la personne. Comment voulez-vous avoir un certain équilibre de vie si vous ne vous connaissez pas. La question est plutôt logique. L’être humain a un besoin de s’affirmer, d’intégrer la société, d’occuper des responsabilités, prendre des décisions importantes. Ne pas se connaitre, c’est un risque réel de mettre en péril l’ordre normal des choses, dans votre vie. Vous ne pourrez jamais connaitre les autres et l’univers qui vous entoure sans avoir la connaissance de soi.

Dans tous les domaines de la vie, la réussite passe obligatoirement par une connaissance absolue de vos forces et faiblesses. Si de nombreuses personnes enchainent les échecs, c’est parce qu’elles se sont trompées lourdement sur leur besoin personnel, leur caractère, leurs capacités réelles, leurs qualités, leur défaut … L’individu risque ainsi de perdre confiance en soi, se rejetant la faute de ses échecs.

Comment apprendre à se connaitre : cernez votre caractère

Pour réussir à vous connaitre réellement, vous devez surtout connaitre votre vrai caractère. Car chaque individu possède un caractère qui lui est propre. Les traits de caractère montrent comment vous êtes réellement par rapport à votre psychisme. Êtes-vous quelqu’un de méthodique, ou quelqu’un de confus ? Êtes-vous responsable ou plutôt distrait ?

Un ensemble de questions dont vous êtes seul à pouvoir donner des réponses. Une manière simple de vous connaitre et d’avoir du résultat qui sont conforme à votre personnalité réelle. Mais surtout, ne vous précipitez pas, car l’enjeu est important. Là il est évidemment question de toutes les situations qui font ressortir vos traits de caractère. Alors il vaut mieux que vous soyez sure de donner les réponses adaptées. Ne vous habillez pas d’un trait de caractère qui n’est votre. Il faut faire ressortir celui que vous avez réellement et non celui que vous aurez aimé avoir.

Comment apprendre à se connaître soi-même: connaitre vos aptitudes

Les aptitudes constituent vos capacités réelles, vos connaissances, vos potentiels, vos dons, vos talents, entre autres. En chaque individu dort un talent caché, alors c’est cette aptitude dont il est question. Il ne s’agit pas de votre bon niveau de français, ou de vos bons résultats en sport, entre autres, mais c’est la forme d’intelligence que vous possédez. Cette intelligence qui vous fera dévernir un acteur du monde des activités. Car beaucoup de personnes se trompent souvent sur leur vrai potentiel, c’est pourquoi elles enchainent échec sur échec. Se connaitre soi-même passe aussi par une connaissance de ses aptitudes. Votre aptitude vous fera épanouir dans la vie, car vous serez sollicité et payé sur cela. Vous pourrez ainsi servir les autres grâce à vos capacités, vos dons, votre talent. Il est donc important de les faire ressortir.

Comment apprendre à se connaître soi-même: stimulez votre conscience

Pour apprendre à se connaître soi-même, il est important de définir vous-même vos propres objectifs. Il faut les associer à l’ensemble des faits qui ont marqué votre vie passée et présente. Cette association entre vos objectifs et les évènements remarquables de votre vie montre votre réelle personnalité. Pour vous connaitre davantage, il est aussi important de prendre en compte vos croyances, ce qui vous détermine et vous distingue des autres.

Toujours dans la lignée de réveiller votre conscience pour vous connaitre vous-même, vous devez mettre en avant vos aptitudes. Désormais vous ne devez compter que sur vous-même en utilisant votre liberté et la confiance en soi. Et s’il le faut, n’hésitez pas à repartir de zéro. Jouez sur votre propre code moral et faites-en votre clé pour aller de l’avant et réussir. Une nouvelle organisation de votre vie permet de prendre conscience de vous-même et de connaitre réellement qui vous êtes.

Comment apprendre à se connaitre : allez à la découverte du monde

Toujours dans la manière de parvenir à vous connaitre vous-même, il est primordial que vous partiez à la conquête du monde. Pour cela donnez-vous du temps et de l’espace. Accordez-vous un temps pour réfléchir sur vos besoins, vos aptitudes. Si nécessaire accordez-vous des moments de solitude pour murir davantage votre réflexion de connaissance de soi-même. Il faut également prendre en compte de vos passions. Car dans la vie, chaque individu croit en quelque chose qui lui donne de l’intérêt et du bonheur.

L’objectif est de parvenir à découvrir une activité qui définira la ligne conductrice de votre vie. Cela évitera de prendre de mauvaise décision dans votre carrière, des décisions qui vous basculeront entre chômage et emploi. Un  début important dans votre quête de connaissance de soi. Toujours dans cette idée de conquérir le monde pour vous connaitre davantage, un mentor peut vous être utile pour vous guider dans la bonne voie.

Comment apprendre à se connaitre : orientez-vous vers une nouvelle perspective

Pour réussir votre quête de connaissance de soi, vous devez être conscient que personne n’est parfait. Alors, passez-vous du besoin d’être adoré ou aimer par les autres. Prenez en compte les critiques et les mauvaises opinions que certains de votre entourage se font de vous. Ne vous mettez pas dans l’idée de satisfaire tout le monde, oubliez donc ce qu’ils pensent de vous. Connaitre votre personnalité, c’est aussi d’être optimiste, d’être positif. Bannissez toute idée qui met en avant la négativité. Vous pourrez ainsi atteindre le bonheur et vivre de nouvelles expériences grâce à votre ouverture d’esprit.

Également, n’hésitez pas à élargir votre champ de réflexion en vous posant toutes les questions possibles, même les plus complexes. Cela vous mettra en avant dans votre quête de connaissance de soi.

Comment apprendre à se connaitre : restez soi-même

Pour développer la connaissance de soi, l’idéal est de ne pas s’abandonner dans l’excès. Demeurez le plus naturel possible en restant soi-même. Dans votre quête de connaissance de soi, vous avez amassé de nouvelles expériences, agissez donc à fonction de cela. Profitez de votre indépendance pour faire ce que votre conscience réclame : voyages, sports, humour, écriture, restaurant … tout en gardant votre nature, menez votre quotidien en faisant ce que vous avez décidé vous-même.

Soyez également conscient de l’échec tout autant que la réussite, afin de cultiver une bonne connaissance de soi. Car en acceptant l’échec, vous pourrez mieux vous y préparer. La connaissance de soi est un parcours et les épreuves et les erreurs en font partie. Votre nature et votre connaissance de soi se trouvent également dans votre servitude avec votre entourage. Ne vous perdez pas dans votre introspection, sortez parfois et faites vivre votre relationnel avec les autres.

Ce qu’il faut éviter dans votre quête de connaissance de soi

Se connaitre soi-même et la connaissance de soi réclame également certaines choses à éviter. La première chose à éviter est de vous perdre dans l’apparence. Il s’agit du fait d’apparaitre sous un personnage que vous n’êtes pas en réalité. En faisant cela, vous vous mentez à vous-même ainsi qu’aux autres et vous vous construisez une fausse identité de vous-même. Ne vous laissez pas entrainer par la mouvance autour de vous, instaurée par votre entourage, la communauté à laquelle vous appartenez ou les médias.

Il faut essayer de tracer votre propre chemin, n’emprunter pas un parcours qui ne vous convient pas ou qui est celui des autres. Ne vous donnez pas de l’importance en rabaissant les autres, car cela enfreint votre désir de vous connaitre vous-même. Autre fait qui pourrait vous empêcher de vous connaitre, c’est de constamment changer de comportement ou de caractère, il faut rester soi-même.

Vous avez les outils nécessaires sur comment se connaître soi-même. Passez maintenant à l’action pour développer votre connaissance de soi.

CONNAIS-TOI AVEC TRANSFORME TA VIE 2.0 :  

Exercices de conaissance de soi, procrastination, motivation, confiance, habitudes, plein potentiel, succès

transforme ta vie developpement personnel livre pdf

>